Magazine Culture

Mœurs et coutumes des « Afghans »

Publié le 02 août 2009 par Naravas

Moeurs et coutumes des « Afghans »
 

                 Ils étaient près de 1000 « Algériens Afghans » à revenir au pays après leur participation à la guerre contre les Russes en Afghanistan. Rôdés à la lutte armée, disposant d’une expérience militaire de plusieurs années, imbus d’idéologie islamiste, ces vétérans gravitèrent d’abord autour du FIS, le parti islamiste algérien, dont ils constituaient la milice, avant de désavouer sa stratégie légaliste. L’insurrection réprimée de juin 1991 les conforta dans leur choix djihadiste. Ils se lancèrent dans la préparation du djihad et furent à l’origine des premiers groupes armés. De l’attaque de Guemmar à la fondation du GIA, Groupe Islamique Armé, ils étaient de tous les combats. Leur objectif premier, abattre le Taghout (le Tyran, c-à-d le pouvoir) et ses « soutiens », fusse-t-il au prix d’un chaos fait de destructions accumulées, de massacres de civils, de sang d’innocents et de feu. Ils furent le noyau le plus irréductible du groupe le plus extrémiste. Voici comment les décrit la Confession d’un émir du GIA

Forestier Patrick, Confession d’un émir du GIA, en collaboration
avec Ahmed Salam, Paris, Grasset, 1999.

Naravas

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par fku
posté le 27 octobre à 01:33
Signaler un abus

Les minables algériens assassins: vous vous êtes permis de tuer des pauvres afghans à gauche et à droite sans que vous soyez jugés de vos crimes contre humanité. Des barbares! comment vous osez porter le nom des afghans! honte à vous! vous allez en occident voler leurs allocations, les bénéfices sociales et passez votre journée à dormir et puis voler dans les magasins en disant qu'ils ne sont pas des croyants et que que vous vous donner ce droit de je-ne-sais où. Vous êtes des criminels de guerre et vous devriez être jugé pour toutes les crimes que vous avez commis dans mon pays. si vous pensez que votre loi 'isbolique' est bien, pourquoi vous ne l'appliquer pas chez vous-même? le proverb afghan dit: avant de montrer quelqu'un de doigt, regarde ta face dans ton miroir. laissez mon pays tranquille et reprenez votre vrai nom qui est Algériens-assassins.

A propos de l’auteur


Naravas 713 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine