Magazine

Afghanistan

Publié le 02 août 2009 par Jfa

J’en avais déjà parlé ici et , expliquant, en substance que L’Afghanistan n’existe plus depuis l’invasion soviétique et le gouvernement mis en place par les USA ne gouverne, entre deux attentats, qu’à Kaboul. L’assassinat de Massoud a eu l’efficacité espérée par les Talibans et le fantoche installé par la CIA ne gouverne rien, tout au plus a-t-il la paix dans le Nord-Est, fief de feu le Commandant Massoud. Dans ces conditions les “alliés” sont nus et, en ce qui concerne les français, dramatiquement sous-équipés”, rajoutant: Il n’y aura pas de démocratie approximative afghane avant quelques trente à cinquante ans dans le meilleur des cas et, sans l’appui politique d’un gouvernement à peu près populaire, il n’existe pas de solution militaire“.

On sait qu’une bonne partie des crédits promis n’ont jamais été versés, que le “gouvernement” fantoche en place installé par GW Bush brille surtout par son incompétence et sa corruption. On sait aussi qu’à l’inverse de ce que font les troupes anglaises et françaises, les actions des troupes US brillent surtout par leur arrogance et de sanglantes bavures, les leçons du Viet-Nam n’ayant semble-t-il, pas été tirées.

Un récent rapport de la Commission des Afaires étrangères britanniques (NouvelObs) déplore: “Des “erreurs qui auraient pu être évitées, y compris les réactions impulsives, l’éparpillement et le chevauchement des décisions, rendent désormais la tâche de stabilisation considérablement plus difficile qu’elle n’aurait pu l’être”.
“Le recours à la puissance aérienne et des actes d’une insensibilité culturelle considérable de la part de certaines des forces de la coalition (…) ont eu un rôle important dans la perception négative” par la population afghane de la présence internationale, déplore-t-il. Au chapitre reconstruction, il note “virtuellement pas de progrès tangible” dans la lutte contre la corruption, la “lenteur décevante” de la réforme de la police, l’échec de la tentative de mettre sur pied d’une justice indépendante…”

On voit à la lecture que si les choses sont diplomatiquement exposées: “actions impulsives”, “certaines forces de la coalition”, “actes d’une insensibilité culturelle considérable”, … en disent néanmoins long.

Le journal rajoute: “L’administration Bush, avec ses “tendances unilatéralistes”, en prend pour son grade. “Une partie de la responsabilité, même si pas la totalité, des problèmes en Afghanistan depuis 2001 doit être attribuée à la direction de la politique américaine dans les années ayant immédiatement suivi l’intervention”".

Dans tous les cas, l’Afghanistan, du fait des erreurs et imbécilités commises se révèle être un bourbier capable de déstabiliser l’ensemble d’une région  où deux pays possèdent l’arme atomique. Espérons que le Président Obama saura prendre les mesures nécessaires et vite.

- J’ai toujours dit que c’était un médicament: Une nouvelle vertu médicale découverte dans le vin rouge”. Le Monde.

- “La police israélienne a recommandé dimanche 2 août l’inculpation du ministre ultranationaliste des affaires étrangères, Avidgor Lieberman, a déclaré le département des fraudes. Selon le quotidien israélien Haaretz, le chef du parti d’extrême-droite Israël Beiteinou pourrait être inculpé pour “corruption”, “blanchiment d’argent”, “harcellement de témoin” et “obstruction à la justice”". Le Monde. Rien que ça ?

- Cannabis. Un tiers (33,6%) de fumeurs en plus interpelés par la police en 2008. Rue 89. Ah la culture sarkozienne du résultat!! Pendant qu’ils interpellent ces dangereux criminel, les voitures brûlent tous els mois d’avantage et la vraie délinquance augmente.

- “Le capitalisme en danger ? Sauvons les banquiers” par Paul Jorion sur Marianne.

- Où l’on reparle des infirmières bulgares soi-disant libérées par notre Président et son épouse de l’époque. Rue 89.

- Cannes: La famille SANTOS, originaire des Philippines, habite en France depuis  9 ans. 9 ans qu’ils travaillent comme homme et femme de ménage pour un cannois. Véta, leur fille de 5 ans est scolarisée à l’Institution Stanislas de Cannes. Ils sont maintenant enfermés au Centre de rétention du Cannet en attente d’expulsion. Source: RESF, qui détaille par la même occasion les performances du Préfet Francis Lamy quand il sévissait en Haute -Saône.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog