Magazine Santé

La loi martiale bientôt en vigueur aux USA...

Publié le 03 août 2009 par Schlabaya

Les conspirationnistes l'avaient prédit, la chaîne CNN l'a annoncé. Réjouissant, non ? Et cela peut très bien arriver en France.

Je reproduis ici un article paru dans Natural News, et traduit sur le site SpreadTheTruth.

La traduction, étant une création intellectuelle, jouit de la protection juridique reconnue aux œuvres de l’esprit.

Le traducteur est un auteur, protégé à ce titre contre la contrefaçon et les atteintes aux droits moraux (art. L. 112-3 et L. 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle)Tous droits réservés SpreadTheTruth.frReproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT SpreadTheTruth.frReproduction strictement interdite pour tous les médias, tous supports(Alterinfo, Agoravox, presse écrite ou radiophonique, forums de discussions…etc)Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.frJusqu´à présent, les confidences que je suis sur le point de vous faire auraient été facilement rejetées sous prétexte qu´il s´agit de la théorie du complot. C´est le genre d´histoire à laquelle on peut s´attendre de la part d´un blogueur extrémiste… le genre d´histoire qui ne figure jamais dans les principaux media. Seulement aujourd´hui, elle y a figuré. Et il ne s´agit pas non plus de la théorie du complot.Hier soir, CNN a annoncé que l´armée des Etats-Unis se prépare à s´impliquer dans la lutte contre l´épidémie de la grippe, très attendue cet automne aux Etats-Unis. Selon les informations fournies diffusées par la chaîne de télévision CNN « les responsables du Département de la Défense, l´armée des Etats-Unis s´apprête à installer des équipes régionales de personnels militaires pour assister les autorités civiles en cas de déclaration, cet automne, d´une épidémie de grande ampleur du virus H1N1. »Voir notre article (cliquez ici)(Selon la terminologie de l´armée des Etats-Unis, le mot « assister » peut, bien sûr signifier presque tout. Comme d´habitude, l´armée des Etats-Unis apporte son assistance au bout du fusil. Cette “assistance” pourrait signifier aider à organiser les mises en quarantaine, à isoler les personnes infectées ou à interpeller et à emprisonner ceux qui refusent de se faire vacciner.Pour que cette opération paraisse plus intéressante, il faudra inclure « les personnels de toutes les sections de l´armée » et elle se fera en collaboration avec la FEMA, la Federal Emergency Management Agency. La FEMA est un groupe de génies qui se sont chargés de la gestion de l´après Katrina. Ce sont eux qui ont confisqué les armes à feu aux citoyens aux honnêtes citoyens qui défendaient leurs propriétés, et les ont installés de force dans des logements toxiques temporaires. Ces derniers ont provoqué des symptômes neurologiques et des problèmes respiratoires.Sur le plan international, la FEMA est appelée la Federal Emergency Laughing Stock Administration. Mais désormais, à cause de la grippe porcine, la FEMA obtiendra le soutien des personnels militaires extrêmement bien formé et lourdement armés. Imaginez un futur possible en Amérique…On frappe à votre porte. En guettant par la fenêtre, vous voyez deux jeunes soldats en tenue de camouflage portant leur fusil M16 en diagonal. Ils sont précédés par une personne qui ressemble à un médecin arborant un masque N95 et muni d´un porte bloc à pince pleins de feuilles de papier.On frappe. « Y a-t-il quelqu´un ?Alors un des soldats vous aperçoit en train de guetter à travers le rideau qui couvre la fenêtre du salon. « Je perçois un mouvement. » Il ajuste son emprise sur le fusil et donne un léger coup de coude à son collègue tout près de lui. « Y a-t-il quelqu´un à la maison ? On frappe encore. »On frappe. « Nous sommes envoyés par la brigade de lute contre l´épidémie, » insiste le docteur. « Nous sommes ici pour vous aider. Ouvrez ou nous serons obligé d´enfoncer la porte. Votre coeur bat à se rompre alors que vous ouvrez la porte. »Mais le médecin n´est plus devant votre porte. C´est l´un des soldats, le plus robuste. Il cale votre porte à l´aide de son pied et s´introduit de force en vous lançant un regard intimidant. « Nous travaillons en collaboration avec la FEMA. Veuillez vous éloigner de la porte. »« Nos registres indiquent que vous n´avez pas encore reçu votre dose de vaccin contre la grippe porcine, » glapit le médecin derrière le soldat, maintenant placé carrément devant vous. « Nous sommes ici pour vous administrer le vaccin. »« Je ne veux pas de vaccin », vous protestez. « Ils ne sont pas sans risque. »Le soldat glousse, et déclare, « ils sont sans danger, comme l´affirme le gouvernement des Etats-Unis »Le médecin, placé derrière son compagnon militaire, jette un coup d´œil et établit un contact visuel. « Monsieur, comme vous le savez, il est exigé de tous les habitants des Etats-Unis qu´ils se fassent vacciner depuis que le président Obama a déclaré la situation d´urgence le mois dernier. Veuillez tendre votre bras et nous en aurons fini. »Il sort une seringue qu´il charge en l´introduisant dans un flacon de vaccin rempli à moitié. Pendant qu´il aspire le produit dans la seringue, vous vous rendez compte que vous n’avez que quelques secondes pour prendre une décision. Allez-vous acceptez volontairement de recevoir le vaccin et éviter une bastonnade, une arrestation ou même d´être fusillé par ces deux hommes de loi armés qui sont là devant votre porte, allez-vous résister et en subir les conséquences ?« Veuillez tendre votre bras » déclare le médecin. Le soldat pousse un grognement en serrant ses joues. Regardant votre hésitation d´un air amusé. Il ajuste de ses doigts la sécurité de son fusil et racle sa gorge….… Quel sera votre choix?…Nous sommes là seulement pour aider disent les militaires….Maintenant ce scénario apparaît comme une fiction, mais il pourrait se réaliser en Amérique dans les tous prochains mois. Ce qui semble bizarre aujourd´hui pourrait devenir une réalité de l´Etat policier avant Noel.Mais, il ne s´agit pas d´une blague. Les gens sont sérieux. Même les mots en disent long: L´approbation de tout ce scénario est sur le point d´être signé par le Secrétaire à la Défense, Robert Gates, C´est un « ordre d´exécution. »Ainsi, quel sera exactement le rôle du personnel militaire dans votre quartier en cas d´épidémie de la grippe ? Le reportage de CNN indique qu´il pourrait aider à « …l´essai d´un grand nombre d´échantillons de virus prélevés sur les patients infectés. » Ce reportage ne fait pas mention de l´isolement des gens, de la mise en quarantaine, du blocage des routes ou de l´incinération des corps des victimes. Il vaut mieux que ces réalités concernant l´épidémie vous soient cachées à ceux qui font partie de l´armée des Etats-Unis (ou des principaux media).C´est pourquoi l´armée des Etats-Unis ne peut jamais révéler aux masses ce qu´elle prépare. C´est trop inquiétant. Mais ne vous y trompez pas : L´armée se prépare pour le pire des scénarios et le pire des scénarios concernant l´épidémie de la grippe implique l´isolation, la mise en quarantaine et très probablement la vaccination forcée pour tous, sous la menace d´une arme. Ceux qui résistent seront arrêtés (ou détenus) et vaccinés sous la menace d´une arme avant d´être relâché.A Hollywood, l´on a déjà imaginé ce qui pourrait se passer dans ce cas. Regardez le film The Siege de (Bruce Willis et Denzel Washington) pour imaginer à peu près comment l´armée des Etats-Unis agirait dans une « situation d´urgence.» Ce n´est pas un documentaire, bien sûr, la grande partie de son intrigue semble correspondre étrangement à ce qui se prépare en prévision de l´épidémie.Le fait que l´armée ait divulgué cette histoire à CNN a une signification en soi: l´armée des Etats-Unis se prépare à stationner ses troupes sur le sol américain, toutes les libertés, quelles qu´elles soient, que vous croyez garanties par la Constitution des Etats-Unis seront suspendues avant que les soldats n´arrivent devant votre porte.Source: Natural News


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Schlabaya 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines