Magazine Concerts & Festivals

Kusturica and The No Smoking Orchestra : il y eût feu à Hammamet !

Publié le 03 août 2009 par Tuniscope.com
La cinéaste et musicien Serbe Emir Kusturica est monté, le samedi 1er août 2009, avec son No Smoking Orchestra sur la scène du Festival International de Hammamet pour un concert légendaire.
Le premier passage d’Emir et de ses compagnons en Tunisie était très attendu par les amateurs de son cinéma et de sa musique. Les uns sont en effet venus pour découvrir ce qu’un cinéaste de son calibre a à dire en matière de musique. D’autres, plus au courant, sont venus avec le cœur rempli des paroles de ses chansons. D’ailleurs, les morceaux des No Smoking Orchestra ne sont autres que les musiques des films d’Emir. C’est peu de le dire, mais Kusturica a réussi à devenir une icône au vrai sens du terme. Son cinéma et sa musique sont, au-delà d’une création artistique, un état d’esprit et une philosophie qui marquent toute une génération de cinéphiles et de mélomanes aux quatre coins de la terre.
La preuve en est son concert à Hammamet qui a été considéré comme un événement peu banal bien avant qu’il y eût lieu. La soirée du samedi 1er août est venu confirmer d’une part, combien Emir Kusturica and The No Smoking Orchestra sont appréciés en Tunisie et, d’autre part, que le public tunisien n’a rien à envier à celui des plus grandes scènes du monde. Le secret de la réussite d’un concert comme celui-là réside dans l’interaction entre le groupe et le public. Plus ce dernier s’emballe avec le son, plus le groupe donne du sien pour enflammer l’ambiance.
C’est exactement ce qui s’est passé, le groupe et le public se sont retrouvés comme les ingrédients d’une bonne vielle recette qui ne rate jamais, comme s’ils attendaient de se rencontrer depuis l’éternité. Et la rencontre fut magique, mémorable et folle. Dès leur entrée avec l’hymne national serbe, Kusturica and The NSO ont vu affluer une grande partie du public sur la scène. Ces derniers n’ont pas arrêté da sauter et de gigoter dans tous les sens sous les rythmes éclectiques de la musique du groupe qui a offert un show aussi disjoncté que bien ficelé et ce du début jusqu'à la fin.
Les No Smoking Orchestra ont interprété les titres de leurs albums « Chat noir chat blanc », « Unza Unza time » et « La vie est un miracle » lors d’une soirée dont le rythme est monté en crescendo. Les moments forts étaient accordés à des chansons comme « Was Romeo Really A Jerk » et « F*** you MTV ».  Le concert avait donc tous les atouts, du côté du groupe et du public, pour réussir et il a réussi à être un moment exceptionnel volé aux soirées usuelles de l’été tunisien.  À la fin du concert, le groupe a fait un rappel en réinterprétant « F*** you MTV », chose qu’il ne fait d’habitude jamais!     Narjes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tuniscope.com 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte