Magazine Culture

2007 - Little Dragon : Chronique d'une soul nordique atmosphérique

Publié le 03 août 2009 par Saab190780

2007 - Little Dragon - Opus Eponyme - Reviews - Chronique d'une soul nordique atmosphérique

Cela faisait deux ans que je jouait à cache cache avec ce groupe, j'adore le son : un mélange détonnant de soul et de trip pop, la voix de la chanteuse me fait irrésistiblement penser à celle de la déesse Erykah Badu mais à chaque fois j'oubliais le nom du groupe et les confondais avec Dragonette (groupe pop/électro assez agressif mais non dénué d'intérêt). Il y a quelques semaines, j'ai eu l'exquise surprise de retrouver leur trace grâce à des news sur eux : le 19 août 2009 sortira leur second bébé que j'attends vivement : Machine Dreams. Je n'oublierai pas de sitôt le nom de ce groupe : Little Dragon. Ils sont quatres, ils sont suédois et ont à leur tête la très charismatique chanteuse Yukimi Nagano.
Je me suis empressée d'acheter leur premier opus Eponyme, sorti en 2007 et acclamé par la critique cette année là, avant de découvrir leur prochain bébé. Je dois avouer que depuis que j'ai reçu l'album, je l'ai écouté à de nombreuses reprises avec un bonheur pas incommensurable mais presque ! Je suis à chaque fois dans un autre monde, transportée à des années lumières de la terre, bref, cet opus m'a fait voyager dans une autre galaxie musicale. C'est vrai, comme je l'ai lu, mais cela était formulé de façon pas très adroite, le groupe ne rénove pas la musique. Il reformule le trip hop avec des effluves de pop, de funk, de soul et de jazz, le tout étant très accessible, contrairement à l'image que l'on se fait ordinairement du trip hop. Mais accessibilité re rime pas, dans ce cas, avec facilité, il faut vraiment s'immerger et écouter plusieurs fois l'album pour découvrir toutes les merveilles qu'il renferme.
Il est vrai que l'opus comporte quelques singles très attractifs, tels que l'incroyablement soyeux et élégant Twice, le funky Turn Left, qui n'est pas sans rappeler les travaux du génial Andre 3000, le troublant nu-soul No Love, le délicieusement funky façon opéra spatial Constant Surprises, le tribal et sensuel Forever qui qui s'avère profondément addictif, le mélancolique électro-pop façon big band After The Rain ou le très danceable Test, mais l'ensemble s'écoute d'une traite, car c'est une petite merveille qui invite autant à la détente qu'au rêve. La production aérienne s'avère par moments minimaliste ou sophistiquée pour brouiller les pistes, pour démontrer l'étendue du talent du groupe.
Cet album léger comme un nuage est un sommet de la pop scandinave. Un must de 2007. Je refais sans cesse les comptes et il se pourrait que l'album soit dans mon top 10 de 2007.

Note Finale : A++

MySpace
Site Officiel
Little Dragon - Little Dragon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Saab190780 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines