Magazine

Doigts de fée - mode d'emploi

Publié le 03 août 2009 par Niouinina

Doigts de fée - mode d'emploi Les filles - et peut-être aussi les mecs, pourquoi pas - si vous en avez marre d'avoir des doigts qui font triste mine, voici quelques conseils pour y remédier.
Pour suivre la méthode complète, je vous conseille de vous garder 2 ou 3 bonnes heures libres, afin de faire ça bien et d'être efficace.
C'est parti.
1) Remise en état (~1h)

* Mains :
- On lime afin de façonner la forme idéale de l'ongle. Ronde, carrée (pointue ?), chacun(e) la sienne, je vous laisse donc voir ce qui vous convient le mieux. LIME EN METAL (du genre de celles qu'on trouve dans les coupe-ongles) INTERDITE, gardez ça pour vous évader de prison (non pas que je souhaite que vous en ayez besoin un jour) elle fragilise et dédouble l'ongle !! Préférez une petite lime en carton (grandes surfaces) ou une grosse lime épaisse, surtout si vous avez les ongles très solides.
- On nettoie le dessous des ongles avec une brosse exprès, de l'eau et un peu de savon.
- On fait tremper chaque main pendant 5 minutes dans un bain d'eau tiède contenant de l'eau oxygénée ou du jus de citron (attention aux petites peaux ouvertes avec ce dernier, ça risque de piquer). Ca ramollit les cuticules (petites peaux entourant l'ongle, utile pour la suite), renforce l'ongle et blanchit le bord.
- On repousse délicatement les peaux autour de l'ongle avec un baton de buis, puis on les masse avec un produit spécial. On coupe celles qui dépassent, soit avec une pince faite pour ça, soit avec un petit coupe-ongles qui fera très bien l'affaire, mais sans se faire saigner ! On coupe juste celles qui sont mortes et qui ne servent plus, car les autres protègent l'ongle des infections, mycoses, etc.
- On polit, d'abord parce qu'un ongle lisse c'est plus joli, et ensuite parce que le vernis accrochera bien mieux dessus. Ca peut vous faire gagner en jour(s) avant que ça ne commencer à s'écailler.
- On hydrate avec une crème pour les mains, qu'on applique bien généreusement et qu'on répartit partout, jusqu'au bout des doigts, jusqu'à pénétration.
* Pieds :
- Ici, on peut commencer par couper avant de limer (avec une pince à ongles de préférence), parce que les ongles de pieds sont plus épais et parfois bien trop longs quand on décide de s'en occuper. Niveau longueur, dans l'idéal, il faut qu'on voie un peu de blanc au bout, mais pas trop non plus, vous n'êtes pas une bête sauvage. Limez pour que tout soit bien droit et arrondissez les bords pour éviter les ongles incarnés ET qui rentrent dans la peau de l'orteil d'à côté dans la chaussure (ça, ça fait très mal).
- On polit. Idem.
- On fait tremper 10 minutes (la peau des pieds est plus épaisse, et a donc besoin de plus de temps dans l'eau avant de se ramollir) dans une bassine d'eau tiède voire chaude. Là, c'est le pur moment détente, donc parfumez l'eau avec un produit de toilette que vous aimez bien : une pastille effervescente (à la lavande par exemple, recommandée pour les pieds), une huile essentielle, du bain moussant, ...
- On gomme avec une pierre ponce ou une râpe spéciale. Inutile d'enlever toute la corne du pied, elle le protège. S'il n'y en a plus, une nouvelle couche plus épaisse se formera (le corps est vicieux, c'est comme quand on saute un repas, on stocke plus de gras après pour anticiper sur les prochaines carences).
- On repousse les cuticules. Idem.
- On hydrate. Idem, mais avec une crème pour les mains, bien sûr !
Si vous arrivez à vous faire une manucure-pédicure complète comme ça une fois par mois, ce sera déjà très bien. Doigts de fée - mode d'emploi
2) Vernissage (~1-2h)

Alors là, on arrête toute activité qui implique d'utiliser ses mains, ce qui veut dire : on coupe le téléphone (ou on l'ignore), on ne lit pas (parce que ça implique de tourner des pages), on ne zappe pas, pas de Faceboook, de MSN ou de surf divers sur le net non plus. ON NE BOUGE PAS LES DOIGTS J'AI DIT !!! A chaque fois, on croit qu'on gère, et résultat, le vernis bave, on s'énerve, et on doit tout recommencer. D'autant plus frustrant si on en est à la pose de la dernière couche.
Dans l'idéal, on se passe un film qu'on aime bien, comme ça on s'occupe quand même.
On commence par les pieds, parce qu'on va vouloir utiliser ses mains pour corriger ce qui dépasse. Ce serait dommage de ruiner une parfaite manucure après d'aussi longs efforts, vous ne croyez pas ?
- On nettoie. Si vous zappez l'étape 1) Remise en état, pensez au moins à polir l'ongle et à repousser et masser les cuticules. Ca aide grandement à la tenue du vernis. Enfin, on se passe du dissolvant pour éliminer toute trace de gras, même si on n'a pas mis de crème ou autre. Ca aussi, ça fait la différence, croyez-moi.
- On choisit un vernis liquide. Si le pinceau est plein de fils, c'est mauvais signe. On peut le diluer avec une goutte de dissolvant ou d'eau, mais pas plus d'une fois.
- On vernit. On commence par une base transparente, qui permet au vernis de mieux s'accrocher et protège l'ongle qui ne se colore pas. On pose la couleur en essorant le pinceau contre le goulot du pot, sur un seul côté des poils. On utilise celui-là pour vernir l'ongle. On pose deux couches de vernis impérativement, pour bien colorer durablement, sachant que la deuxième doit être épaisse. Enfin, on termine par une dernière couche de vernis transparent pour fixer le tout.
Une fois que toutes les couches semblent sèches, on passe les ongles sous l'eau froide pour accélérer le durcissement.
Et bien sûr, on attend que chaque couche soit bien sèche avant d'appliquer la suivante !
Pour augmenter la durée de vie de votre vernis, appliquez une autre couche de vernis transparent une à deux fois dans la semaine qui suivra (commencez 3 jours environ après la pose initiale).
S'il commence à s'écailler juste au bout de l'ongle, on pose une couche de vernis coloré. Si les dégâts sont trop visibles, on laisse tomber, on enlève tout, et on recommence éventuellement.
Note : vous remarquerez que les articles beauté de ce genre risqueront d'être rares. Ce qui s'explique par le temps qu'il faut pour compiler tous les conseils et recommandations lus, entendus, trouvés de ma propre initiative, ...

Source : Biguine + ELLE + Cosmopolitan + Isa (n'existe plus) + perso


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :