Magazine

Humaine proportion

Publié le 04 août 2009 par Joachim
DEBOUT :
Humaine proportion"Une fenêtre, c'est un homme. (...) Elle encadre l'homme. Elle est en accord avec sa silhouette. La ligne verticale est celle de la station debout. Elle est la ligne de vie."
Auguste Perret1923 (Propos extraits d'une célèbre "dispute" entre architectes dont les détails sont là).
Toile : Le violoniste à la fenêtre (Henri Matisse 1918)
ASSIS, COUCHE :
Humaine proportionUne fenêtre, c'est une méditation assise ou allongée. C'est ce que me soufflent les toiles d'Edward Hopper (ici Morning sun 1952).
VAUTRE :
Humaine proportion
"La bonne échelle d'une fenêtre, c'est celle d'un homme vautré." C'est ce que m'a dit Will Ferrell croisé à Galway en juillet 2009. Depuis, je ne peux m'empêcher de le voir comme une variation burlesque de l'homme de Vitruve.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joachim 239 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte