Magazine

Salsa en Chine

Publié le 30 juillet 2009 par Recrrr

La salsa n'est plus seulement l'affaire d'expatriés latino-américains en Chine. En quelques années, elle a séduit de nombreux Chinois, reflétant la rapide ouverture du pays aux culture chine extérieures


soirée latino a Pekin.
 

C'est le grand soir pour Wang Ying, qui a mis sa tenue de fête: une robe moulante rouge et des chaussures à talon parsemées de paillettes pour cette étudiante chinoise passionnée de salsa. "La première fois que j'ai vu des gens danser la salsa, je me suis dit: Ah la la, qu'est-ce que c'est beau!", explique la jeune femme de 25 ans, qui étudie l'anglais à Pékin après des études de comptabilité.

Amour de la Culture en Chine

Elle prend des cours depuis 2005 et, alors que l'été arrive à Pékin, elle n'a pas raté l'une des premières fêtes "latino" organisée, en plein air, au coeur des lieux branchés de la capitale. Son déhanchement est parfait, les pas sont assurés, son partenaire la fait tourner au rythme d'une chanson - en espagnol - dont elle ne comprend pas les paroles. "Ah, si tu ne n'aimes pas, si tu ne m'aimes pas... je ne vais pas mourir, hasta la vista baby..."

"C'est très tendre, très romantique"

Mais, pour cette jeune femme au visage rond et au sourire facile, c'est d'abord l'émotion qui compte. "Dès que j'entends la musique, j'oublie tous mes soucis", dit-elle. "C'est une passion, quand tu danses la salsa, tu ne ressens pas la fatigue, c'est une danse très belle". Wang Ying a une préférence pour la "bachata", originaire de la République dominicaine. "C'est très tendre, très romantique", explique-t-elle. Amour Chine.

A la fin des années 90, la salsa, qui regroupe différents genres de musiques et danses afro-cubaines, était surtout une affaire d'expatriés latino-américains en Chine. Mais, depuis quelques années, les académies se sont multipliées, plus d'une dizaine en quatre ans à Pékin. Comme celle ouverte par un Américain de New York, Jack Dunn, surnommé "Mambo Jack", arrivé en Chine en 2004. "Au début il y avait 75% d'étrangers qui dansaient la salsa en Chine, aujourd'hui c'est le contraire, nous avons 75% de danseurs chinois, le nombre de Chinois augmente vraiment", témoigne-t-il.

Je croyais qu'ils étaient timides

Yoandris Reyes Sanchez, danseur professionnel de 25 ans, est arrivé de Cuba il y a un an et gagne aussi sa vie comme DJ. "Les Chinois ne sont pas comme je les imaginais, je croyais qu'ils étaient timides, qu'ils avaient peur de danser, mais non, cela fait un an que je suis là et je vois qu'ils peuvent vraiment tout donner pour la salsa, ils aiment la salsa", s'enthousiasme-t-il.

Car si leurs aînés aiment danser la valse dans les lieux publics des villes, comme les parcs, les jeunes générations plébiscitent des rythmes plus endiablés, rompant avec la pudeur traditionnelle chinoise. "Beaucoup de gens pensent que la salsa est trop sexy, mais si ton but est seulement le plaisir de la danse, je ne vois pas de problème", affirme Wang Ying. Cette mode de la salsa reflète aussi l'ouverture croissante au monde de la Chine moderne, dont la présence économique en Amérique latine s'est renforcée ces dernières années. "La ville de Pékin s'internationalise. La salsa vient de l'étranger et de plus en plus de gens sont ouverts aux manières de pensée et à la culture de l'extérieur", dit-elle.

Culture en Chine

En octobre, Jack Dunn organisera à Pékin, pour la quatrième fois, le Congrès de la salsa, une compétition qui rassemble des centaines de concurrents. "Pour la première fois l'année dernière au Congrès, nous avons eu le premier orchestre chinois, il est en fait dirigé par deux latinos, mais le reste ce sont des Chinois", souligne-t-il. "C'était unique et spécial, car c'était la première fois que des Chinois se trouvaient sur une scène pour jouer de la musique latino..
Source Aujourd'hui la Chine.
Amour Chine


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Recrrr 4125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog