Magazine Jeux de hasard

Le logiciel de comptage des cartes a mis en garde les casinos de Nevada

Publié le 19 février 2009 par Blackja74

La publicité négative est une arme à double tranchant. Travis Yates, le développeur australien qui réalise d’applications pour l’iPhone de la compagne Apple, est le meilleur exemple.

Voilà pourquoi
">
">
">:
Après le lancement du logiciel de comptage des cartes au blackjack sur les iPhones, le Conseil de Contrôle des Jeux de Nevada a envoyé ce mois une note aux casinos terrestres pour les mettre en garde. Suite à cette note, les ventes du programme de 4,99
">
">
">$
ont augmenté, paradoxalement, à environ 500 par jour.

Selon les déclarations de Yates, son logiciel de comptage -ent), par ex.: les gens disent. A vous de vérifier!">-ent), par ex.: les gens disent. A vous de vérifier!">-ent), par ex.: les gens disent. A vous de vérifier!">des cartes a connu un grand succès notamment après qu’on lui a ajouté de nouvelles fonctionnalités, telles que le “mode furtif” (Stealth Mode), où l’écran s’éteint lorsque le programme s’exécute en arrière plan.

Mais comme il était à prévoir, cette à par ex.: Elle va à la plage (exception = si a correspond au verbe avoir).">à par ex.: Elle va à la plage (exception = si a correspond au verbe avoir).">à par ex.: Elle va à la plage (exception = si a correspond au verbe avoir).">découverte a une forte dose d’illégalité. Ce n’est pas que les programmes de comptage des cartes sont intrinsèquement illicites, a expliqué le Conseil de Contrôle des Jeux de Nevada. Il est illégal d’utiliser ces programmes lorsqu’on est à la table, a déclaré Randall Sayre, membre de cette autorité et auteur de la note envoyée le 5 février. C’est la première fois que le Conseil a mis en garde les casinos à l’égard d’un logiciel sur un périphérique spécifique, a-t-il encore ajouté. “Pour chaque application légitime dans le monde, il y a quelqu’un qui pense à la façon de l’utiliser illégalement», estime Sayre, qui travaille pour le Conseil depuis 30 ans, y compris un stage en tant que chef des enquêtes.

Apple, qui vend plus de 15.000 iPhone applications par l’intermédiaire de sa boutique iTunes, s’est refusé à tout commentaire.

Le Conseil de Nevada entendu parler de ce logiciel du Bureau de contrôle des jeux de hasard de Californie, qui a reçu des informations d’un casino dont on n’a pas dévoilé le nom. Ensuite, quelques casinos ont contacté le Conseil pour lui demander des informations sur le programme, qui utilise plusieurs méthodes de comptage des cartes au blackjack.

Ce logiciel peut être utilisé soit sur l’iPhone Apple, soit sur l’iPod Touch Apple. Une fois que ce programme est installé à, par ex.: “I heard it on the radio” = Je l'ai entendu à la radio.">à, par ex.: “I heard it on the radio” = Je l'ai entendu à la radio.">à, par ex.: “I heard it on the radio” = Je l'ai entendu à la radio.">sur le téléphone, il effectue facilement et avec précision le comptage des cartes. Il utilise un choix de quatre stratégies. Pour chaque stratégie, l’utilisateur appuie sur la touche qui affichent les cartes telles qu’elles sont tirées du paquet. Selon la stratégie et la valeur des cartes, le logiciel effectuera une opération d’addition ou de soustraction.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine