Magazine Culture

Mathias Malzieu, La Mécanique du coeur

Par Gilles
Mathias Malzieu, La Mécanique du coeur

Quatrième de couverture :

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

Un conte initiatique cruel et merveilleux.

L’auteur :

Mathias Malzieu est né en 1974 à Montpellier. Après une carrière avortée de tennisman et des études de cinéma délaissées au profit de la musique, il devient une figure phare du rock français avec le groupe Dionysos, pour lequel il écrit, compose et interprète les chansons. Amateur de sensations fortes, ce sont en grande partie ses impressionnantes prestations live qui l’ont propulsé sur le devant de la scène.

Peu enclin à choisir entre sa vocation de chanteur déjanté et celle d’auteur décalé, c’est tout naturellement qu’il décide de mêler les deux, en rédigeant un recueil de nouvelles, 38 mini westerns (avec des fantômes), un émouvant roman autobiographique (Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi), accompagné d’un album reprenant les principales thématiques et les personnages de l’ouvrage, puis La Mécanique du cœur, ainsi que sa bande originale éponyme.

Mon avis :

J’ai commencé par acheter ce livre plus ou moins par hasard, en farfouillant dans les bacs promotionnels de livres qui fleurissent dans les supermarchés en cette période estivale. Puis, tout aussi par hasard je suis tombé sur la bande originale de ce livre en cherchant une autre chanson du groupe Dionysos. J’ai écouté l’une, lu l’autre. Je suis sous le charme des deux.

Avec La Mécanique du cœur on fait un saut direct chez Tim Burton. On y retrouve la même excentricité, la même folie (d’ailleurs, ce roman devrait être bientôt adapté au cinéma et je verrais bien Johnny Depp dans le rôle de Méliès), mais aussi la même noirceur.

Le thème est er reste universel : l’amour !!! (comme dirait George Clooney : « What else ? »). Ou plutôt comment être amoureux lorsque l’on est différent ? On s’attache très vite aux différents personnages, et l’on ressort bien triste de la lecture de ce livre !!!

Pour ne rien gâcher, les livres qui ont leur propre bande originale ne sont pas légion. J’ai beaucoup aimé cet album de Dionysos, groupe que je ne connaissais pas plus que ça. Bref, une fois de plus tous les ingrédients sont réunis pour passer un très agréable moment de lecture.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L'Ange Jeff par Orange Mécanique

    L'Ange Jeff Orange Mécanique

    Perdu à la Fnac entre les ouvrages sur Miles Davis ou Mickael Jackson, une pépite de Stan Cuesta journaliste à Rock Folk sur Jeff Buckley est à se procurer... Lire la suite

    Par  Orange Mecanique & Lady Penelope
    CULTURE, LIVRES, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Zone; Mathias Enard

    Zone; Mathias Enard

    Zone est un livre au sujet duquel on a déjà beaucoup écrit, la quantité des liens proposés sur ce billet en témoigne...J'ai assez vite accepté de me laisser... Lire la suite

    Par  Sylvielectures
    CULTURE, LIVRES
  • La mécanique de l'absurde

    mécanique l'absurde

    Meursault est un petit employé et vit à Alger. Sa vie se résume à son travail, quelques baignades, quelques aventures féminines, ses repas chez Céleste, son... Lire la suite

    Par  Chatperlipopette
    CULTURE, LIVRES
  • La mécanique du coeur

    mécanique coeur

    Très attirée par les contes pour adultes, gothique, fantastique, onirique et poétique, « La mécanique du cœur » de Mathias MALZIEU me tentait énormément. Lire la suite

    Par  Vanessav
    CULTURE, LIVRES
  • Prix du livre Inter 2009 : Zone, de Mathias Enard

    Prix livre Inter 2009 Zone, Mathias Enard

    Durant un voyage en train, on prend souvent le temps d'un regard - même fugace - vers l'extérieur. Soit que l'on soit encore nostalgique des vaches qui n'ont... Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE
  • De Gainsbourg à Gainsbarre par Orange Mécanique

    Gainsbourg Gainsbarre Orange Mécanique

    Je suis allée voir Harry Potter au cinéma ce week-end. Et oui, je fais partie de ceux qui n'en loupe pas un.Je ne vais pas vous en parler, même si ce nouvel opu... Lire la suite

    Par  Orange Mecanique & Lady Penelope
    CINÉMA, CULTURE
  • Une histoire de marin par Orange Mécanique

    histoire marin Orange Mécanique

    Lady Pénélope vous a parlé de son it acccessoire de l'été, le chapeau, ou plus particulièrement le Panama. Mais vous ne pouvez pas sortir toute nue. (Alors là j... Lire la suite

    Par  Orange Mecanique & Lady Penelope
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, MODE FEMME

A propos de l’auteur


Gilles 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines