Magazine Cyclisme

Mikel Astarloza, menacé de deux ans de suspension, se défend

Publié le 02 août 2009 par Jeanpaulbrouchon
L'Espagnol Mikel Astarloza, (Euskaltel-Euskadi) contrôlé à l'"EPO recombinante", hors compétition, le 26 juin dernier a été suspendu provisoirement par l'UCI. Si contre expertise s'avérait positive, le coureur devrait être suspendu deux ans.
Mikel Astarloza avait remporté la première place de l'étape Martigny-Bourg-Saint-Maurice au cours du dernier Tour de France et s'était classé 11ème de la Grande Boucle. Sandy Casar (Française des Jeux), deuxième de l'étape, pourrait être déclaré premier si cette suspension était confirmée. Au cours d'une conférence de presse, le coureur a affirmé qu'il n'avait " rien pris d'illégal. J'ai reçu un appel de l'UCI et j'ai cru que c'était une blague. J'ai été le premier surpris parce que je sais que je n'ai rien fait. Je suis complètement certain de mon innocence ", s'est défendu l'Espagnol.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeanpaulbrouchon 535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines