Magazine Football

Les “déchets” de l’AC Milan

Publié le 27 août 2009 par Passionacmilan

Massimo OddoNous sommes désolés mais nous n’avons pas trouvé un titre moins choquant. En fait, l’AC Milan est victime de ses erreurs du passé et se retrouve avec deux joueurs indésirables qui sont agés et coutent très cher au niveau du salaire, deux facteurs qui éloignent les acheteurs potentiels. Il s’agit bien entendu de Dida et de Oddo.

DIDA
L’AC Milan a décidé de ne pas insérer le nom de Dida dans la liste des joueurs inscrits pour la Ligue des Champions. Le gardien brésilien n’est pas considéré suffisament fiable que ce soit au niveau technique que physique (il est blessé et n’a joué aucun match cet été). Cette décision, couplée avec le recrutement de Flavio Roma après la résiliation du contrat de Kalac peut être une indication quant au futur de Dida. Tout comme Kalac, qui s’est retrouvé quatrième gardien et a donc décidé d’accepter la résiliation de son contrat, Dida pourrait quitter l’AC Milan. Sinon, à presque 36 ans, sa dernière année en Rossonero (à 400 000 euros nets par mois) pourrait se dérouler en tribune. L’AC Milan risque donc de payer très cher le prolongement du contrat avec forte augmentation de salaire offert à Dida en 2006. Pourquoi Dida accepterait-il de se passer de 400 000 euros par mois pour ne rien faire?

ODDO
Massimo Oddo est le deuxième indésirable de l’AC Milan et est encore plus encombrant que Dida. La saison de l’AC Milan pourrait même reposer sur les épaules de Oddo. C’est vrai que c’est un peu exagéré mais Massimo Oddo bloque le mercato de l’AC Milan en refusant systématiquement toutes les offres qui lui parviennent. Il faut dire qu’avec son age, son salaire et son évidente chute de niveau, les acheteurs intéressés se font rares. Leonardo a publiquement déclaré que Massimo Oddo n’entrait pas dans ses plans et ne l’a pas convoqué contre Sienne pour lui faire comprendre que s’il reste, il sera destiné à passer sa saison en tribune, certe, en échange d’un très beau salaire. A cause de Oddo, De Silvestri a rejoint la Fiorentina et l’AC Milan est systématiquement coincé dès qu’un accord est proche avec un joueur : d’autres pistes pourraient s’envoler, comme celle qui mène à Rafinha par exemple. Massimo Oddo doit absolument partir pour libérer une place dans l’effectif et soulager la masse salariale. L’AC Milan a réalisé une bonne prestation à Sienne mais le point faible de l’équipe est clairement situé au niveau des défenseurs latéraux. Si Oddo reste, l’AC Milan ne pourra se renforcer et sa permanence serait préjudiciable autant pour le joueur que pour le club qui aurait du mal à rivaliser toute la saison avec l’Inter et la Juve sans un latéral de qualité.

CONCLUSION
L’AC Milan paie ses erreurs de gestion quant la masse salariale n’était pas contrôlée. En 2006, Dida était déjà en déclin et refusait le contrat offert par l’AC Milan en réclamant une forte augmentation : le club lombard a finalement cédé à ses réclamations et le paie très cher actuellement.
Massimo Oddo a été recruté pour une somme de 10 millions d’euros à 30 ans et lui a offert un salaire très élevé (2,5 millions d’euros par an), soit deux erreurs d’un seul coup. Depuis, la politique du club a changé et l’objectif est de réduire la masse salariale de 30% (de 120 à 80 millions d’euros). L’AC Milan est donc maintenant coincé par ses erreurs du passé et risque de le payer encore toute une saison…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14494 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines