Magazine

Né dans la rue - Graffiti

Publié le 03 août 2009 par Morrighan
Mardi dernier, par une belle soirée d'été, je me suis rendue à la Fondation Cartier* pour l'art contemporain afin de visiter l'exposition Né dans la rue - Graffiti.
L'exposition met en lumière une forme d'art omniprésente et en perpétuelle évolution : né dans les rues de New York dans les années 70, le graffiti est rapidement devenu un phénomène mondial. Plusieurs artistes de différents pays, invités par la Fondation, ont réalisé des créations spécialement pour celle-ci.Des documentaires y sont également programmés et notamment un film d'Agnès Varda, Mur Murs, (1980), qui nous permet de découvrir un autre aspect de l'art urbain en nous plongeant dans le monde des muralistes de Los Angeles à l'orée des années 1980.
Je ne suis pas spécialement sensible à cet "art" mais l'exposition était néanmoins intéressante, et plus particulièrement ce film d'Agnès Varda.
La Fondation se protège cependant des velléités d'artistes en herbe que pourrait susciter cette exposition, dans le dépliant remis à l'entrée aux visiteurs où l'on peut lire - entre autres - en tout petit à la fin : "L'exposition Né dans la rue - Graffiti ne constitue pas une incitation à la dégradation, ni au vandalisme. La destruction, la dégradation ou la détérioration de biens appartenant à autrui est punie de lourdes peines selon le Code Pénal (art. 322-1, 322-2 et 322-3)".
A bon entendeur, salut !
*Pour être tout à fait honnête, je ne savais même pas que cette fondation existait avant que l'on me proposer d'y aller. De Cartier, je ne connaissais que la joaillerie (like Madonna would sing "You know that we are leaving in a material world and i am a material girl" ;-) )

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Green graffiti

    Lausanne, la Ville renâcle face à un concept de pubs propresDes jeunes souhaitent exploiter un marquage publicitaire à l’eau. Mais la commune craint de voir la... Lire la suite

    Par  Nicole Guichard
    A CLASSER
  • Graffiti à l’extincteur

    Graffiti l’extincteur

    C’est la drôle d’idée qu’a trouvé un graffer New-yorkais dénommé Katsu pour faire les plus grand tags jamais dessinés seul. Je ne sais pas si ça dure après,... Lire la suite

    Par  Crowded
    A CLASSER
  • American graffiti

    Film de George Lucas (1973)Avec Ron Howard, Richard Dreyfuss, Paul Le Mat, Harrison Ford, Cindy Williams...Les années 60, une bande de lycéens voient leurs... Lire la suite

    Par  Missacacia
    CINÉMA, CULTURE, SÉRIES
  • Graffiti Ice Age

    Edgar Mueller est un artiste allemand qui réalise des graffitis dans les rues. En regardant la peinture a un endroit précis, l’illusion est parfaite. Lire la suite

    Par  Fromrss
    INTERNET
  • L'homo-GameBoyus est né

    Et en plus Tetris fonctionne dessus.Voilà le copain idéal pour s'occupé dans les transports !! Lire la suite

    Par  Manucube
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, NINTENDO
  • Graffiti lumineux

    Graffiti lumineux

    Le graffiti lumineux (en anglais light graffiti ou encore light painting, light drawing ou light graph) est une technique qui consiste a prendre une photo de... Lire la suite

    Par  Fromrss
    GRAPHISME, INTERNET
  • Louis Vuitton Graffiti by Skam

    Pour rendre hommage à Stephen Sprouse et continuer la campagne qui lui est dédié, Louis Vuitton a fait appel à divers artistes de graffiti. Lire la suite

    Par  Bentlyno
    CONSO, CULTURE, MODE, MUSIQUE, RAP/R&B

A propos de l’auteur


Morrighan 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte