Magazine

Le trône, haut lieu de la culture

Publié le 03 août 2009 par Livmarlene
Le trône, haut lieu de la culture* * *

“Ici tombent en ruines les délices de la cuisine.” Ainsi parlait Victor Hugo de ce que l’on appelle à tort le petit coin. Quand on prend la peine de considérer tous les aspects de nos passages dans les lieux d’aisance, ces derniers apparaissent sans conteste comme LE pilier de notre culture.

Dans les toilettes, il n’est pas rare de trouver des magazines ou des romans. Pour en décorer les murs, certains petits malins, bien décidés à tirer profit du temps qu’il y passent, ont choisi un grand planisphère. J’ai même visité certains waters dont les murs étaient couverts non pas de graffitis, mais de citations d’auteurs (1) plus savoureuses les unes que les autres.

Mais ce n’est pas tout. Dès le plus jeune âge, les cabinets sont un lieu où l’on apprend le respect de l’autre : avant, un petit garçon doit lever l’abattant, après la grosse affaire, on utilise la balayette et on vaporise une brumette.

Lieu privilégié pour l’expression de notre “musique intérieure”, le wawa est aussi le seul endroit d’égalité absolue (avant le cercueil). Dedans, nous faisons tous la même chose, même Brad Pitt, même Monica Belucci, même Barak Obama !

Ces dernières années, la cuvette est même devenue un des étendards de promotion de l’écologie : ça a commencé par l’installation de chasses doubles pour limiter le gaspillage d’eau pour un petit pipi, puis le débat s’est radicalisé avec l’apparition des oua terres (2), version modernisée des toilettes en camping sauvage.

Est-il nécessaire de préciser que le moment de l’enfance où nos mots préférés sont caca et prout, où le bambin considère ses crottes comme de merveilleux cadeaux pour sa maman, que ce moment-là disais-je, constitue dans la psychanalyse freudienne (3) une étape essentielle du développement de la personnalité de l’individu.

Enfin le lieu d’exonération des fèces, sujet sérieux s’il en est, en tout cas à la lumière de tous les éléments précédents, n’en reste pas moins une source d’inspiration intarissable pour les humoristes et ce, même si ça sent pas la rose ! Jean-Marie Bigard a été dans le vent grâce à son sketch sur les pets. Mais ma préférence va à une certaine cabane au fond du jardin, chef d’oeuvre entre tous du génial Laurent Gerra. D’ailleurs, je lui laisse le mot de la fin.

(1) “Sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul.” Montaigne

“Les grands chefs sont les moins vaniteux de tous les artistes. Aux toilettes, le sort qu’ils font subir à leur oeuvre les rappelle à l’humilité indispensable à tout créateur.” Jean Yanne

“Les dominants de la société sont les dominés des cours de maternelle. Les ministres sont ceux que l’on enfermait déjà dans les cabinets.” Patrick Sébastien

“J’ai envie de faire Kafka.” Thomas Lehe. Et une citation anonyme collée juste en dessous : “J’ai envie de faire Proust.”

“L’homme qui en rencontre un autre sortant des toilettes ne lui tend pas franchement la main.” Jules Renard

“Vous qui venez ici dans une humble posture, de vos flancs alourdis décharger le fardeau, veuillez quand vous aurez soulagé la nature, et déposé dans l’urne un si modeste cadeau, épancher dans l’amphore un courant d’onde pur. Et sur l’autel fumant, placez pour chapiteau le couvercle arrondi dont l’auguste pointure, au parfum indiscret doit servir de tombeau.” Alfred de Musset

(2) toilettes sèches

(3) stade anal


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livmarlene 158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte