Magazine Poésie

Le privilège de savoir qu’elles sont Belles (Emily Dickinson)

Par Arbrealettres

6a00d83451c25b69e200e54f22c3758834-800wi

Combien de Fleurs s’étiolent dans le Bois -
Ou périssent sur la Colline -
Sans avoir le privilège de savoir
Qu’elles sont Belles -

Combien lancent une Gousse anonyme
Sur la plus proche Brise -
Inconscientes du Fret Ecarlate -
Offert à d’Autres Yeux -

(Emily Dickinson)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Un ami (Emily Dickinson)

    (Emily Dickinson)

    Un ami Frais – pour les jours Torrides - Est plus facile à trouver - Qu’un ami de plus haute température Pour l’Hiver – de l’Esprit - La Girouette pointant un... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Voilette (Emily Dickinson)

    Voilette (Emily Dickinson)

    Un Charme pare un visage Visible à demi - La Dame n’ose lever sa Voilette De peur qu’il se dissipe - Mais regarde au travers des Mailles - Désire – et se... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Un schéma – d’Enchantement (Emily Dickinson)

    schéma d’Enchantement (Emily Dickinson)

    “Un transport que l’on ne peut contenir Peut quand même, être un transport - Mais à Dieu ne plaise qu’il ôte le couvercle - Pour laisser voir son Extase! Un... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Enfin j’ai pu entendre son nom (Emily Dickinson)

    Enfin j’ai entendre (Emily Dickinson)

    “Enfin j’ai pu entendre son nom - Sans – progrès Enorme - Cette sensation d’Arrêt – en mon Ame - Et ce Tonnerre – dans la Chambre - Enfin j’ai pu franchir Cet... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Soleil levant (Emily Dickinson)

    Soleil levant (Emily Dickinson)

    “Les Condamnés – voient le Soleil levant Avec une Volupté autre - Car – lorsqu’il resplendira de nouveau Ils doutent d’en être témoins - L’Homme – demain – qui... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Elle est comme la Lumière (Emily Dickinson)

    Elle comme Lumière (Emily Dickinson)

    “Elle est comme la Lumière – Délice Sans artifice - Mélodie sans âge – à l’oreille - Comme l’Abeille - Elle est comme les Forêts – secrète - Sans phrases – comm... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Fantôme (Emily Dickinson)

    Fantôme (Emily Dickinson)

    “Le seul fantôme que j’aie jamais vu De Malines était vêtu - Il n’avait pas de sandale à son pied - Et comme flocons il allait - Son Pas, était silencieux, comm... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines