Magazine

Jay Z's D.O.A: Chronologie de la mort du Bling Bling

Publié le 23 septembre 2009 par Darkplanneur @darkplanneur

DarkplanneurElle JZ

 Jay Z vient définitivement de marquer l'histoire de la musique avec son "Blueprint III", qui est son 11e album consécutivement n°1 des charts! Même le king Elvis est surpassé. Mais plus que sa musique, découvrons  ses clips, qui sont toujours des figures de style, sorte de lecture sociologique de l'air du temps... Press Play!

Tout d'abord, Arrêt sur images sur une clipographie devenue culte:Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
- 1999: un clip,  "Big Pimpin" qui sacralise pour toute une génération un nouveau terme, le "Bling Bling" et qui en fait de Jay Z son roi: Fiestas, Bitches, Yacht et Cristal sont au programme, on est aux portes de Sodome..Ah cette pin-up qu'on asperge au Roederer (plan: 4min48sec), c'était aussi ça le début des 2000's)
- 2007, un clip, "Upgrade You" (avec sa compagne Beyoncé), celui du changement: une ode au Luxe traditionnel, aux "classics"..un couplet symbolise cette Evolution (Upgrading en anglais):
Audemars Piguet watch
Dimples in ya necktie
Hermes briefcase
Cartier top clips
Silk lined blazers
Diamond creamed facials
VVS cuff links
6 star pent suites

- Et enfin, 2009, un nouveau clip qui sonne comme l'Armaggedon du "Bling-Bling, et l'avènement d'une nouvelle ère.

Dans un exercice de style qui rappelle le mythique 99 problems, le rappeur prône un retour aux valeurs, aux fondamentaux, à la simplicité, pour mieux faire resurgir la seule richesse qui compte, le TALENT...Finis donc les bagouzes, les dents en or, les colliers en platine et autres clichés.

Screenshot n°1 (1 min 43 sec)Ne parlez plus de Cristal, c'est tellement vulgaire! Screenshot n°2 (5 min 06 sec)Un plat de pâtes, une bonne bouteille de vin, des amis, la vraie richesse est là. Ce plan marque aussi le glissement sémantique de Jay: entouré d'alter egos, on reconnaitra Harvey Keitel parmi tant d'autres, il fait désormais partie de la famille des Boss (la cuisine, lieu de pouvoir dans les films de mafia, tendance scorsese). De moins en moins Hip-hop et de plus en plus Pop(ulaire)
Pour Jay Z, le Hip-Hop est mort, longue vie au Hip-hop, enfin matûr, débarassé de toute son argenterie, et dans lequel le fond prime enfin sur la forme. Le magazine Elle (oui vous avez bien lu) ne s'y est d'ailleurs pas trompé, lui qui le consacre comme le roi de la pop mondiale, avec cette phrase:
"Jay Z celui par qui le respect vient au rap."
Curated by Thomas

Jay Z has definitely mark the history of music with his "Blueprint III," which is his 11th album consecutive No. 1 hit singles! Even the king Elvis is surpassed. But more than his music, discover its clips, which are still figures of speech, a kind of sociological reading of the times ... Press Play!
Firstly, stop on images clipographie a cult:
- 1999: a video, "Big Pimpin" which sanctifies for an entire generation a new term, "Bling Bling" and in fact Jay Z's King: Fiestas, Bitches, Yacht and Crystal are in the program, we are at the gates Sodom..Remember this babe being showered with Cristal Roederer (4min48sec), this was the 2000's) 
- 2007, a clip, "Upgrade You" (with his partner Beyoncé), that represents a change: an ode to traditional luxury, the "classics" .. a verse symbolizes this Evolution (Upgrading ):

Audemars Piguet watch
Dimples in ya necktie
Hermes briefcase
Cartier top clips
Silk lined blazers
Diamond creamed facials
VVS cuff links
6 star pent suites


- And finally, in 2009, a new clip that sounds like Armageddon's "Bling-Bling, and the advent of a new era.
In an exercise of style that recalls the legendary 99 problems, rapper advocating a return to the values, fundamental simplicity, for better resurface the only wealth that matters, the TALENT ... Forget the Rings,the gold teeth, platinum necklaces and other cliches. 
Screenshot # 1 (1 min 43 sec) 
No more Cristal, it's too vulgar!
 
Screenshot 2 (5 min 06 sec) 
A plate of pasta, a good bottle of wine, friends, true wealth is there. 
This plan also marks the semantic shift of Jay's surrounded by alter egos, we will recognize Harvey Keitel among many others, he is now part of the "Goodfellas" (kitchen, place of power in Mafia movies, think scorsese).. less and less hip-hop and more and more pop (ular) 
For Jay Z, Hip-Hop is dead, long live to a Hip-hop finally mature, rid of all his silverware, and where the premium finally back on form. The french Elle(yes you read it) didn't mistake, it crowns him as king of the pop world with this sentence: 
"Jay Z by the respect that comes to rap."

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Darkplanneur 69696 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte