Magazine Beauté

Colorations naturelles pour des cheveux lumineux

Publié le 23 septembre 2009 par Aromatic1953

Colorations naturellesLes colorations chimiques altèrent la fibre capillaire en la rendant poreuse: les utilisations répétées abîment les cheveux qui deviennent secs, ternes, fourchus et cassants. Les allergies et les irritations sont également fréquentes avec ces colorations chimiques, sans compter que leur odeur n’a rien d’engageant! Préférez plutôt les colorations naturelles, à base d’actifs végétaux. Ces colorations végétales donnent de très jolis résultats ton sur ton, tout en renforçant la fibre capillaire.


Dommages causés par les colorations chimiques

Les produits colorants classiques (et donc chimiques) contiennent généralement un ingrédient alcalin, par exemple de l’ammoniaque, dont le rôle est de provoquer le soulèvement des écailles de kératine qui gainent le cheveu, afin que l’agent colorant puisse pénétrer à l’intérieur du cortex capillaire. Au fil des applications, les écailles finissent par ne plus se remettre en place correctement. Le cheveu est ainsi fragilisé… et c’est irréversible!

Par ailleurs, les colorations chimiques contiennent d’autres composés dangereux pour la santé des cheveux (résorcinol, nonoxinol), en leur faisant perdre leur brillance et en amincissant la couche de kératine. Enfin, elles peuvent renfermer des parabens, en guise de conservateurs.


Colorations naturelles à base de plantes tinctoriales: des couleurs lumineuses, des cheveux plus beaux

Il existe des alternatives naturelles à ces colorations chimiques et agressives: ce sont les colorations végétales, élaborées à partir de plantes tinctoriales, directement inspirées du henné oriental. Ainsi, pour une couleur brune ou auburn, on peut employer la chicorée, le henné, la feuille de noyer; pour les blonds, la camomille allemande, le pissenlit, la peau d’oignon ou la rhubarbe réveillent l’éclat de la chevelure; pour les roux, le thé, la canneberge, la betterave ou le buis donnent des reflets chauds; enfin, pour les châtains, les cheveux s’illuminent grâce au calendula, au gland, au café et au châtaignier.

Ces produits doux n’agressent pas la fibre capillaire, et ils colorent simplement les cheveux en surface: les pigments se fixent sur la cuticule, en périphérie du cheveu, sans pénétrer à l’intérieur du cortex capillaire. Les écailles de kératine ne sont donc pas malmenées, et elles conservent leur rôle gainant. Mieux, les colorations végétales sont riches en huiles végétales ou en beurres végétaux, qui nourrissent et protègent les fibres capillaires. Après coloration, les cheveux sont doux, brillants et souples!


Des couleurs ton sur ton

Revers de la médaille, ces colorations ne peuvent se faire qu’en ton sur ton, c’est à dire qu’elles ne peuvent pas transformer un brun foncé en blond platine. Et vice-versa: s’il est vrai qu’on peut arriver à obtenir un ton un peu plus foncé que la teinte d’origine, le changement n’est pas radical. La couleur n’est pas non plus éternelle: elle s’estompe généralement en 6-8 shampooings. Mais l’avantage, c’est que le rendu est très naturel. Avec des couleurs en semi-transparence, qui respectent la couleur originelle du cheveu, on obtient de très jolis résultats.

Enfin, en ce qui concerne les cheveux blancs, si vous êtes brune et si vous en avez beaucoup, il faudra peut-être plusieurs applications, ou un temps de pause plus long. Dans ce cas, vous pouvez aussi confier votre chevelure aux bons soins d’un salon de coiffure pratiquant les colorations végétales (ça existe, et de plus en plus!).


Colorations à domicile

Les marques sont aujourd’hui quelques-unes à proposer des produits de coloration végétale pour utilisation à domicile, avec des nuances de plus en plus variées. C’est ainsi le cas de Logona, dont la gamme commence à être bien étoffée. Vous pourrez trouver des poudres (à mélanger à de l’eau chaude pour obtenir une pâte à appliquer sur les cheveux) ou des crèmes prêtes à l’emploi, faciles à utiliser. Bonne nouvelle, ces produits ne piquent pas les yeux, n’irritent pas le cuir chevelu, et leur odeur est généralement agréable.


Quelques conseils pour un joli résultat

  • Attendez plusieurs mois après une coloration chimique pour appliquer une teinture végétale, et avant de procéder à la coloration, appliquez un masque à l’argile (ou un masque préparateur) pour éliminer tout résidu chimique;
  • Pour éviter l’aspect «casque» dû aux colorations successives, appliquez la couleur uniquement sur les racines, en étirant sur quelques mèches;
  • Rincez très soigneusement la coloration (dont la texture est souvent épaisse);
  • Appliquez un masque fixateur de coloration;
  • Faites un test de sensibilité dans le pli du coude avant d’utiliser une coloration pour la première fois.

Vous pouvez aussi concocter des lotions de rinçage ou des masques de soins avec les moyens du bord: sur ce site, quelques recettes de soins pour cheveux blonds, sur celui-là, une recette de lotion de rinçage pour cheveux bruns.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aromatic1953 1755 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog