Magazine Cinéma

Pessimisme ou lucidité?

Par Helen
PESSIMISME OU LUCIDITÉ? Une fréquentation des salles québécoises qui attend son niveau le plus bas depuis des années, même en cas d'événements, le succès des films toujours estimé en fonction de leur résultats de box-office (un film qui gagne des sous est un film réussi...), des auteurs qui s'alarment un peu partout à travers le monde ("because people are only concerned with making money now and movies have turned into a moneymaking scheme. Movies now have to fit into market surveys, but creativity cannot be surveyed. It is a private and personal thing." - Tsai Ming-liang), des sorties de petits bijoux, comme Les Bureaux de Dieu de Claire Simon, traitées par dessus la jambe, une curiosité qui n'en finit plus de s'émousser: l'état du cinéma d'auteur en salles est pour tout dire alarmant.
La bonne nouvelle de la vente du terrain destiné à accueillir 5 nouvelles salles de cinéma à Montréal vient peut-être un peu atténuer le malaise. Mais reste tout de même cette angoissante question: le cinéma d'auteur tiendra-t-il le coup jusqu'à leur ouverture?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Helen Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines