Magazine Talents

Colette et le guépard : Claude- Achille Debussy

Publié le 23 septembre 2009 par Aurore @aurore

Colette et le guépard : Claude- Achille Debussy

COLETTE ET LE GUEPARD



« Nous avons Monsieur Millerand, le politicien, qui se placera en face de mon époux, à ses cotés nous placerons Monsieur Zola puis Monsieur Monnet, l’écrivain Mirbeau… »

Elle n’en finissait d’énumérer lorsqu’Ignace fit son apparition.

« Madame nous avons un gentleman de retour d’Italie qui désire avoir un entretien avec votre personne. Que dois-je lui dire ? »

« Que lui dire ? Mais qui est-il ? Le savez vous Ignace ?»

« Je l’ignore, Madame, il n’a pas décliné son nom il dit qu’il vient de la part de Monsieur Eiffel et qu’il est chargé d’une mission. »

Le fait d’avoir prononcé ce mot Madame De Roiblasse se sentit touchée de recevoir en sa demeure une soudaine confidentialité.


Colette et le guépard : Claude- Achille Debussy
La leçon de piano. 





















Le jeune homme en question qui en réalité était déjà d’âge mur fit son apparition. Sa silhouette élégante de belle allure surprit Joséphine qui n’avait pas souvenir de l’avoir vu auparavant, avançait d’un pas sur.

« Madame, hommage vous est donné. Je me présente Claude – Achille Debussy, compositeur marié à l’une de vos anciennes couturières Rosalie Lilly dont les broderies décorent certaines maisons de grandes renommées. » lui disait-il tout en lui déposant un baisemain.

« C’est avec grand plaisir, que je viens de composer pour votre bal prochain, certains morceaux de piano pour accompagner les valses de vos jeunes gens. »

Soudainement l’hôtesse de maison, se leva. Elle se souvenait de ce grand musicien qui brillait de son art dans tout Paname. Sa renommée était mondiale aux dires de son époux qui l’avait entretenue, il y a quelques jours de cela déjà, des artistes les plus connus qui participeront à cette grande exposition. Mais devant toutes ses préoccupations elle en avait oublié certains. Dans son fort intérieur elle rougit de son manque de mémoire et fit mine de s’en souvenir.

« Mais ou avais-je l’esprit, je vous en prie, monsieur, allons dans le grand salon. Il est plus acoustique pour entendre vos mélodies. »

Claude- Achille devant le piano noir à queue s’élançait par delà sa virtuosité. C’est comme si tout le décor avait disparu. Il n’y avait plus que lui et ses notes qui s’envolaient.

Joséphine qui était accompagnée de Colette fut agréablement surprise car elle venait de comprendre qu’elle avait devant elle un des plus grands compositeurs contemporains du monde. Son cœur et son âme voltigeaient, librement éperdus dans les accords qu’elle entendait. Colette devinait l’extraordinaire cadeau que son père lui faisait. Car cette fête, ce bal était donné en l’honneur de ses vingt ans.

Durant quelques instants, elle aussi s’émerveilla de la puissance de cet artiste. Claude en retournant s’en aperçut.

« Mademoiselle Colette, voulez-vous bien vous assoir à mes côtés sur ce tabouret. J’aurai moi aussi grand plaisir à partager quelques notes, quelques touches avec vous sur ce superbe piano. ? »

Timidement notre jeune fille lança un bref coup d’œil à sa mère qui acquiesça. Elle trébucha en avançant dans le pied du guéridon sur lequel était dignement posé un vase provenant de Chine, très prisé d’ailleurs à cette époque. Elle fit virevolter dans un bruit léger sa grande robe mousseline blanche, qui se mit à faire des vagues. Sa première leçon débutait.




ROMAN SOUS COPYRIGHT. AURORE 2009
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Claude Cloutier.

    En me rendant sur le blog de Pipo j'ai vu cette animation que je ne peux m'empêcher de publier. EXTRA !!!"Isabelle au bois dormant, c'est le classique de... Lire la suite

    Par  Maritie
    A CLASSER
  • Claude ALLEGRE

    Claude ALLEGRE

    « C’est une honte que l’écologie soit portée par un type comme ça. Pour moi, c’est du stalinisme, c’est la même chose. Je considère que ce mouvement est... Lire la suite

    Par  Ghost
    A CLASSER
  • Claude Thomas

    Claude Thomas

    vient de publier, aux Éditions du Peuple, son dernier roman, La chute de l’empire humain. Roman, ou pas ? Selon ce qu'en dit l'éditeur : Une somme de délires, o... Lire la suite

    Par  Adamantane
    A CLASSER
  • Les pré-soldes chez Kabuki et Colette

    pré-soldes chez Kabuki Colette

    Pour bien débuter cette année sous le signe du shopping (toujours le même signe depuis des années pour moi), les boutiques multi-marques Colette et Kabuki... Lire la suite

    Par  Brieuc75
    A CLASSER
  • Exposition de photos d’Olivier Zahm chez Colette

    Exposition photos d’Olivier Zahm chez Colette

    Olivier Zahm par Altamira NYC Olivier Zahm, c’est un look de biker citadin reconnaissable de loin. Notamment parce qu’il ne change jamais. Lire la suite

    Par  Brown
    SOCIÉTÉ, A CLASSER
  • Claude VIGEE

    Claude VIGEE

    Nous n’avions presque rien à faire en cette vie,Si ce n’est de laisser s’assombrir le matin :La nuit tombe, mais l’enfant veille,Le coeur dans la forêt. Lire la suite

    Par  Antwan
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Achille Talon n'arrête pas le progrès

    Achille Talon n'arrête progrès

    Il y avait bien longtemps que je n'avais pas mis le nez dans une aventure d'Achille Talon. Le bourgeois débonnaire né il y a plus de quarante-cinq ans a pourtan... Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE

A propos de l’auteur


Aurore 436 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine