Magazine Société

Honduras : septembre sanglant à Tegucigalpa

Publié le 23 septembre 2009 par Sergeadam
Honduras : septembre sanglant à Tegucigalpa L'armée et la police ont lancé une vague de répression dès 5 heures du matin en expulsant des milliers de personnes qui manifestaient pacifiquement devant l'ambassade du Brésil où se trouve depuis le 21 septembre le président Manuel Zelaya. Le gouvernement putschiste a envoyé la police dans les rues pour maintenir les gens de la capitale et de San Pedro dans la peur et la terreur. La police a dispersé les manifestants avec des gaz lacrymogènes, des tirs par balle, a fait irruption dans les maisons des quartiers pour arrêter des gens. Un stade de base-ball s'est transformé en une prison pour des milliers de gens. A 22 heures, on dénombrait 25 blessés. Il a été confirmé qu'un jeune de 17 ans, Elvin Jacobo Perdomo a été assassiné par la police dans le quartier d' El Carmen de San Pedro Sula. Le couvre-feu qui a débuté à 16 heures le lundi 21 a été maintenu et prolongé jusqu'à mercredi, 18 heures et il est probable qu'il ne soit pas levé.
Source Michel Collon ....Photo: Honduras Laboral

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sergeadam 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine