Magazine Info Locale

Sondage d’opinion : vrai ou faux ? : Tunisie : Hobbies : TV & Radio : Tuniscope

Publié le 23 septembre 2009 par Tunisie

Comme chaque année, une polémique s’engage entre les producteurs, les chaines et les agences de sondage concernant les chiffres publiés par ces dernières. Est-il légitime de devancer tel feuilleton sur un autre ? Sur quelle base et avec quelle technique travaillent les agences de sondage ? Des oui et des non qui dépendent toujours du résultat…

Dans ce cadre, le journal quotidien, Assarih, a publié, le mercredi 23 septembre 2009, une enquête qui relate le problème de plusieurs points de vue. Ce qui nous a choqué, à première vue, est le témoignage donné par l’un des agents d’une agence de sondage, que le journaliste prétend avoir trouvé en train de remplir les questionnaires tout seul. Une grave accusation de la crédibilité des sondages effectués dont seul le journaliste d’Assarih prend la responsabilité. L’interviewé répond en disant que « cela revient au même puisque ses supérieurs ne prennent parfois même pas la peine de lire ces questionnaires ». Et là une grande question se pose : est-il vraiment le cas de tous les sondages effectués ?

D’un autre côté, les spécialistes affirment que les résultats des sondages d’opinion sont le fruit d’un travail scientifique qui a ses normes rigoureuses et qui ne se laissent pas au hasard. Les producteurs et les médias, ne gardent pas le même avis concernant les sondages. Et bienoui ! Et ce n’est plus une surprise, car ceux qui sont les premiers sont toujours satisfaits et contents et ceux qui sont les derniers, attaquent, critiquent et portent même plainte contre les agences de sondages. Et les exemples sont nombreux. D’ailleurs, Hannibal TV qui ne veut pas admettre que Njoum Ellil était moins suivi que Maktoub, porte plainte contre les deux sociétés Sigma Conseil et Media Scanne. La chaine affrime avec certitude, d’après des sondages qu’elle a effectué, que son audience dépasse les 80% pendant Ramadan et surtout durant la diffusion de Njoum Ellil.

A tout égard, les sondages d’opinion influencent le grand public et surtout les annonceurs qui choisissent la chaîne la plus regardée pour la pub. Les téléspectateurs, de leur côté, se laissent influencer par la tendance et ils préfèrent regarder la chaîne et les émissions les plus regardées.

Henda

Source


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tunisie 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines