Magazine Poésie

Le secret est la plus belle des maisons (Adonis)

Par Arbrealettres

le secret

Oui la lumière se prosterne
mais seulement devant une autre lumière
***

Toujours la pensée revient
Toujours la poésie voyage

***

Le message de la rose est son parfum
Elle nous le transmet dans un murmure
***

Le secret est la plus belle des maisons
mais on ne peut y habiter
***

Le désert est allé loin dans l’amour du soleil
Ainsi s’est-il brûlé
***

Le météore tombe
et la feuille tombe
Mais où est la ressemblance
***

L’obscurité naît paralysée
La lumière voyage dès sa naissance
***

Le soleil répète sa limière
qui est toujours nouvelle
***

Le papillon est fil de lumière -
le feu est son plus beau vêtement
***

Rarement chante la mer -
elle est créée pour danser
***

Les vagues -requiem de voix
que la mer élève
pour saluer le silence des rochers
***

Jardin – femme
dont la terre est le corps
et l’herbe le vêtement
***

Même quand il s’attriste
le soleil ne peut s’habiller que de clarté
***

L’obscurité – despote qui encercle l’espace
La lumière – chevalier qui le libère
***

Rose – vaisseau naviguant dans l’air
transportant un seul passager – le parfum
***

Le parfum de le rose la révèle
toute vertu se délecte de telle révélation
***

Il est heureux que la lumière lise
et n’écrive pas
Sinon elle resterait absente
prise par la lecture de l’obscurité
***

La volupté est-elle péché
Parfois peut-être
Quant au plaisir
il est toujours innocence
***

(Adonis)

Illustration


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines