Magazine Environnement

Sommet de l'ONU sur le climat : un succès mitigé

Publié le 23 septembre 2009 par Bioaddict @bioaddict
Sommet de l'ONU sur le climat : un succès mitigé Sommet de l'ONU sur les changements climatiques - New-York A moins de 86 jours de Copenhague, plus de 100 chefs d'Etat et de gouvernement se sont rassemblés hier au siège des Nations Unies à New York pour un sommet sur les changements climatiques. Mais faute de décisions importantes de la part des principaux participants, rien n'est encore joué pour Copenhague.

" Echouer à aboutir à un large accord à Copenhague serait moralement inexcusable "

C'est ce qu'a déclaré hier à New-York le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon, à l'ouverture du sommet sur le changement climatique à New York.

Les Etats Membres devront achever à Copenhague au mois de décembre prochain, les négociations sur un nouveau traité fixant une réduction des émissions des gaz à effet de serre. Ce traité, destiné à remplacer le Protocole de Kyoto qui arrive à expiration en 2012, devra également trouver des mesures d'adaptation pour les pays en développement, y compris un transfert des technologies permettant de produire de l'énergie de façon " propre ".

Le sommet a été ouvert par l'acteur Djimon Hounsou qui a récité un passage de " Pâle point bleu ", un ouvrage du défunt astronome Carl Sagan, suivi d'un film écrit et raconté par des enfants du monde entier.

En clôture du sommet, Ban Ki-moon s'est félicité d'avoir entendu un consensus sur les mesures à suivre, notamment la réduction des émissions, un ensemble de mesures d'adaptation et un financement pour les pays les plus pauvres. " Nous avons avancé ", a-t-il déclaré. Il a cependant noté que la journée avait donné l'occasion aux Etats de faire des propositions séparées, ce qui est différent d'un accord global.

Parmi les nombreux orateurs, le président des Etats-Unis Barack Obama, le président de la Chine Hu Jintao et le président français Nicolas Sarkozy, qui a été le plus applaudi à la tribune. Mouammar Khadafi, le chef de l'Etat libyen, et Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien, étaient également présents pour ce sommet.

Le sommet de l'ONU sur le climat a pourtant déçu les attentes, faute d'annonces capitales des principaux participants.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1610830 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte