Magazine Poésie

Qu’en sera-t’il de mes mots ?

Par Marialou

Qu’en sera-t’il de mes mots ?
bye Louis Montillet

Je me décline à l'imparfait
Avec le jour qui s'ennuie
J'ai le courage un peu distrait
Des luttes qui se jouent sans bruit…

J'irai me soumettre à votre monde de non-vie
Je brulerai mes veines à vos poisons immondes

Et quand j'aurai tout transpiré
Crié tous les silences
Eructé mes secrets
Sur vos blouses blanches

Quand j'aurai roulé mon insomnie
Sur les sols glacés
Avorté quelques mensonges
Pour un peu de paix

Dopé à la sérotonine et ses accolytes perverses
je rendrai mon cerveau aride  à votre loi chimique

Quand j'aurais explosé ma tête
Sur tous les murs
Brulé mes paupières
De la violence salée

Affronté les rires grinçants
Et les griffes affamées
Dessous mon lit
Quand tout est noir

Que restera-t'il de mon corps blessé dans votre non-vie
Pour encore quelques mois de sursis anesthésié

Mais j'ai la force des fous
Dans vos cauchemars idiots
Je reviendrai gémir mon dégoût de vous…
Quand vous m'aurez pris tous mes mots.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marialou 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines