Magazine Côté Femmes

Les oméga-3 et la dépression chez la Femme

Publié le 24 septembre 2009 par Faten_isodis
A l'heure dLes oméga-3 et la dépression chez la Femmee la parité et de l'égalité des sexes, la prévalence de la dépression est inégalement répartie entre les sexes et touche deux fois plus les femmes que les hommes.Par ailleurs, la femme connaît des périodes de sa vie où elle se trouve particulièrement exposée à des troubles psychiatriques: le syndrome prémenstruel, les troubles dépressifs de la grossesse, le baby blues, la dépression post partum, et la ménopause. La fréquence des troubles s'explique à la fois par des facteurs biologiques (hormones sexuelles) mais également sociaux et affectifs (problèmes familiaux, exposition plus fréquente au veuvage. . .).
LA DEPRESSION est une maladie très répandue dans les pays industrialisés, en France en particulier : 1 homme sur 10 et 1 femme sur 5 en sera atteint au cours de sa vie. La prévalence est inégalement répartie entre les sexes avec un ratio femme/homme de 2/1.
>>> Les connaissances actuelles suggèrent que les acides gras oméga-3 d'origine marine pourraient conférer de nombreux bénéfices pour la santé mentale.
Des études épidémiologiques ont observé que les populations consommant de grandes quantités de poisson, qui contiennent des concentrations élevées d'acides gras hautement insaturés de la famille oméga-3, ont une faible prévalence de troubles dépressifs (Hibbeln JR, 1998 ; Tanskanen A et al, 2001).
Les oméga-3 et la dépression chez la Femme

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog