Magazine Autres sports

Hines Ward n’a pas l’intention de ramollir

Publié le 24 septembre 2009 par Sixverges
Hines Ward n’a pas l’intention de ramollirLa NFL a changé les règlements pour empêcher certains blocs violents dont Hines Ward a le secret mais celui-ci n’entend pas devenir moins robuste pour autant…
On se souvient tous de ce bloc brutal que Ward a servi à Keith Rivers des Bengals l’an dernier. Rivers avait subi une fracture de la mâchoire qui avait mis fin à sa saison. La NFL a depuis interdit les «blindside hits» visant la tête ou le cou. Ward affirme toutefois que ce règlement ne l’empêchera pas d’effectuer de tels blocs dans l’avenir.
«Je le frapperais encore», de dire le receveur de passes au grand sourire. Ward poursuit en disant que la NFL n’a qu’à lui imposer des amendes car il ne changera pas son style de jeu. Il semble préférer frapper les adversaires à la tête plutôt qu’aux genoux, alléguant que des blocs aux genoux peuvent mettre fin à la carrière d’un joueur. Certains diraient qu’un commotion cérébrale peut aussi mettre fin à une carrière mais le fait demeure que de tels plaqués font partie du football et qu’il sera difficile de les enrayer.
De plus en plus, la NFL marche sur un fil de fer par rapport aux impacts que les joueurs subissent. Les belligérants sont toujours plus gros et plus rapides, l’équipement sophistiqué donne un sens d’invincibilité, le potentiel de blessure graves s’accroit donc constamment. La ligue se voit obligée de légiférer pour protéger ses joueurs sans enlever au sport la violence et le danger qui sont partie inhérente de son charme…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines