Magazine Focus Emploi

ASF "chassée" for the very first time & Rachel Marouani, élue "Personnalité e-Commerce 2009"

Publié le 24 septembre 2009 par Antonia Savey

Ce mardi 22 septembre, journée riche en émotions.


11h : Deux heures d'entretien soutenu avec un cabinet de recrutement qui vient de me donner une 1ère satisfaction professionnelle non encore expérimentée : être "chassée". Terme consacré (et très valorisant) pour exprimer le fait d'être contactée par un chasseur de tête pour un poste donné : Responsable Relation Client en l'occurence. Au terme d'un passage sur le grill (administré avec intelligence et humanité, c'est suffisament rare pour être souligné), voila que je m'entends dire : " Madame Savey, vous avez toutes les compétences requises pour le poste...". 2nde satisfaction quasi orgasmique, génératrice de plus grande confiance en soi et de reconnaissance professionnelle (bin oui, on en a tous besoin !) Le nom de l'entreprise ? Non, non, non... je saurai tenir ma langue. Sachez juste qu'elle fait partie des 10 entreprises sélectionnées en 2008 par les professionnels du marketing (voir Trophées e-commerce 2008) et dont " la stratégie et les résultats apparaissent les plus exemplaires en terme d'innovation."
La suite du process de recrutement ? Tsst tsst tssst... Voilà une bonne occasion de faire le point après mes expériences de 2005 sur les pratiques de communication des cabinets : à lire prochainement ici bien sûr, mais pour le moment Motus !
En attendant, je cours m'acheter " Comment j'ai raté mon entretien d'embauche" la dernière parution de Thierry Spencer du Sens du Client, histoire d'améliorer mes points de faiblesse (après avoir passé 16 ans dans la même boîte et trois autres à gérer mon propre cabinet : non ! je ne suis pas rompue aux entretiens d'embauche !)

: j'avais une mission très périlleuse à remplir en soirée.
A l'occasion de la soirée de remise des Trophées du eCommerce 2009 au ParisBodega : me transformer en Bodyguard pour l'autre expert reconnu en relation client (à part moi bien sûr ;-). J'ai nommé Thierry Spencer, toujours du Sens du Client. Ensemble, nous avons affronté la foule des marketeurs venus nombreux d'Ile de France et d'ailleurs.
Une soirée orchestrée par l'un des mots que je préfère : Sérendipité ! Nous y avons inopinément retrouvés les rois des vidéos du succès, Henri Kaufman et son fidèle complice et caméraman : PPC (aka Pierre Philippe Cormeraie) ; Eric Dos Santos de FeedBack 2.0 rencontré au dernier salon e-commerce et enfin... last but not least : Yann Claeyssen dont le manuel pour bien rédiger les emails a soutenu mes longues nuits de veille pour préparer mes cours de formation sur la qualité rédactionnelle et relationnelle. En fait de bodyguard, la sérendipité dont je raffole m'a finalement fournit une escorte de chevaliers servants plus encore porteurs du sens du client que marketeurs. De quoi transformer une soirée plutôt superficielle et très "piple" en un véritable moment clé de rencontre et d'échange.

Et Rachel dans tout ça (cf le titre de cette note) ? Rachel Marouani, directeur général e-commerce de Sephora fait partie des rares marketeuses monomaniques du client que je connaissais de ma vie lyonnaise d'avant la migration parisienne et que j'ai donc eu plaisir à saluer ce mardi soir (d'autant plus que chez Sephora, on recrute en ce moment ! a-t-elle lancé sur le podium. Bin ca sert à ça aussi le réseau ;)).
L'an dernier, Alice et moi avons eu le plaisir de lui voler quelques heures de son planning overbooké avant que la gloire ne la pare de son Trophée de la Personnalité e-Commerce 2009. Déjà à Lyon et dès février 2008, cette précurseu(se?) du e-commerce nous clamait le même leitmotiv de la complémentarité des canaux Click and Mortar, parfaitement à même de se nourrir en bonne intelligence l'un l'autre ! (photo ci-contre en compagnie de Catherine Colin, pdg grenobloise de Madeindesign et 2ème lauréate -oui je suis encore un peu lyonnaise dans l'âme et un chouille chauvine !).

Pour connaître le palmarès complet de cette cuvée 2009, c'est par ici.

PS un brin féministe : vous avez remarqué comme le titre habituel d' "Homme e-Commerce de l'année" a été paritairement transformé en "Personnalité e-Commerce de l'année" ? Jouissif non ?

PS 2 un poil sexiste : à saluer quand même l'homme du podium et 3ème lauréat Steve Rosemblum de Pixmania, dont le frère venu en lieu et place n'a pas fui devant la sur représentation féminine. Des podiums comme on aimerait en voir plus souvent..


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antonia Savey 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog