Magazine Internet

Traduction en ligne : connaissez-vous Google Translate ?

Publié le 24 septembre 2009 par Jlboulin @etourismeinfo

Récemment j’animais une formation sur le Pays Adour Landes Océanes (du côté de Capbreton, Hossegor, Moliets, Seignanx, Vieux-Boucau, Seignosse, Labenne...).
Parmi les nombreux outils du etourisme que je présentais, je glisse une diapo sur Google Translate, à titre quasiment anecdotique.
Je considérais, à tort, que ce service était connu de tous les offices.
A ma grande surprise je dois dire, les participants ont sauté au plafond (j’exagère : ils ont simplement exprimé leur joie par des cris enthousiastes puis se sont prosternés devant moi. Je n’ai pu accepter leurs offrandes car j‘étais malheureusement déjà rémunéré par ailleurs) en découvrant la magie de l’outil.

Google Translate (aussi dénommé Google Traduction) est une des nombreuses applications gratuites offertes par Google et disponible, à condition de disposer d’un compte G.mail, sur cette adresse#.

google translate, traduction, etourisme, e-tourisme, internet et tourisme, web tourisme, office de tourisme

L’usage qu’un office de tourisme peut en faire est double :

  1. Soit faire traduire instantanément les pages de son site en insérant simplement l’url dans la zone réservée à cet effet ;
  2. Soit ajouter le gadget google traduction à son site, par un simple “copier-coller” du bout de code html. De cette manière, vos internautes peuvent disposer en un clic de vos pages traduites.

google translate, traduction, offices de tourisme, etourisme, e-tourisme, web et tourisme

La qualité du résultat n’est certes pas parfaite mais elle demeure stupéfiante. Dans le groupe avec lequel j‘étais, nous avons vérifié la pertinence de la traduction en espagnol et roumain (et oui… les ressources des OT sont infinies :-)).
Avant hier j’ai même eu la chance de faire le test avec un prestataire parlant le chinois. Bien qu’il ait relevé quelques erreurs, il était impressionné.

L’intérêt est évident : plus besoin de faire traduire ses pages, et possibilité de proposer son site en 52 langues sans problèmes de mises à jour…

En revanche, il faut souligner que ce gadget rend un service à l’internaute étranger mais ne peut avoir d’impact en matière de référencement. Si vous voulez conquérir les pages de Google en espagnol, anglais ou allemand, les pages dédiées restent à l’ordre du jour.

Qu’en pensez-vous ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlboulin 53739 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines