Magazine Info Locale

La première bombe d'avion sur Esquermes en 1914 le 12octobre

Publié le 25 septembre 2009 par Esquermoise
Le 12 octobre 1914, la Ville est assiégée mais il y a une accalmie dans les combats et le bombardement par artillerie. Place de l'Arbonnoise, on voit un groupe de chasseurs à cheval, fiers cavaliers, avec casque en cuivre, pantalon rouge, veste bleu ciel à brandebourgs...C'est superbe mais très visible.
Soudain, on aperçoit un aéroplane avec des croix noires. C'est un taube allemand qui survole la Place à très basse altitude, et nous apercevons les deux aviateurs. L'un d'eux porte une sorte de cylindre dans les bras..
C'est une bombe qu'il laisse tomber.
Aussitôt, une grosse déflagration déchire l'atmosphère...Fumée, poussière, frayeur des chevaux.
La fumée dissipée, on s'aperçoit que la bombe a raté son objectif .Elle est tombée sur le mur de la cour de récréation de l'école Littré, sans faire aucune victime.
Vers 17h, le drapeau blanc est hissé au sommet de la Tour du Sacré-Cœur.Le bombardement et les combats cessent, et l'acte de reddition de la Ville est signé dans un pavillon, 4 rue des Stations.
L'occupation allemande commence. Elle sera terriblement dure. Les Lillois sont enfermés dans les fortifications et les privations déciment la population. Les troupes allemandes ont tout pris, des matelas en laine aux boutons de sonnette en cuivre...
D'après Lucien Beun, Vie et souvenirs. A suivre

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Esquermoise 113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine