Magazine Focus Emploi

Déciles

Publié le 25 septembre 2009 par Cecileportier

Déciles
Travaux pratiques :

Sachant que Nathalie gagne le salaire moyen de sa profession, employés administratifs d’entreprise soit 1360 € par mois, mais en intérim, soit une durée moyenne de travail effectif de 9 mois, en temps partiel (80%)

Sachant que Thierry, son mari, gagne également le salaire moyen de sa profession, techniciens informatiques, soit 1700 € par mois.

Sachant qu’ils ne disposent pas de revenus immobiliers, mais un compte épargne qui leur rapporte environ 50 euros par mois

Sachant qu’ils bénéficient de transferts sociaux divers, principalement la CAF, pour environ 200 euros par mois

Sachant que Nathalie quant à elle touche une pension alimentaire de 250 euros pour sa fille aînée Julie, née d’un premier lit

Sachant qu’en tout ils ont trois enfants mineurs à charge, dont un de plus de 14 ans.


Le ménage de Nathalie a-t-il un niveau de vie moyen ?

A quel décile appartient le ménage de Nathalie ?

Autrement dit, fait-il partie des 10% de ménages au plus haut niveau de vie, des 10% au plus bas, des 10% du milieu ? Ou d’un décile intermédiaire ?

Réponse :

Le ménage de Nathalie dispose d’un revenu de 36 192 € par an. Etant composé de 2,6 unités de consommation, soit 1 adulte comptant une unité, deux autres personnes de plus de 14 ans comptant chacun 0,5 unités, et deux enfants de moins de quatorze ans comptant 0,3 unités, leur niveau de vie annuel par unité de consommation est de 13 920 €, ce qui les situe en haut du 3ème décile.

Ce qui veut dire qu’ils font partie du tiers des français au plus faible niveau de vie. En haut du tiers, certes. Mais dans le tiers quand même. Le tiers, le tiers… quel mot désuet.

Il reste l'évidence  : on peut gagner un salaire moyen et avoir un niveau de vie très en dessous de la moyenne. Il y a moyenne et moyenne, suffit de savoir faire parler la bonne. Et si la moyenne générale penche tant vers le haut (entre le 6ème et le 7ème décile, peut-être cela est dû à la gravité du côté du 95ème .... centile ? soit, les 5 % de la population gagnant plus que 62 095 € par an )

Question subsidiaire : comment faire que tout cela, ces chiffres et ces découpages, fasse littérature?
Je cherche encore la réponse


Graphique fabriqué à partir des données  l'INSEE. Vous connaissez l'adresse. (A mettre dans vos favoris).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cecileportier 349 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine