Magazine High tech

SexyBlocks – Un casse briques dénudé

Publié le 25 septembre 2009 par Dualcore

AppReviewlogosexyblocks

SexyBlocks

Fan de jeux « tue-le-temps » ou fan de jolie femme, voici de quoi vous satisfaire!

Sexyblocks

SexyBlocks est un casse brique comme il en existe beaucoup d’autre. Le principe est simple, il faut éliminer toutes les briques de l’écran dans un temps imparti pour accéder au niveau suivant. Les briques disparaissent en tapant sur au moins 2 briques côte à côte de la même couleur.

La différence de SexyBlocks réside dans le faite qu’au fur et à mesure de l’élimination du mur vous dévoilerez l’image d’une jeune femme clairement recruté pour son physique.

sexyblocks2

Bien que les tenues soient « légères » cela reste tout à fait convenable et pas du tout plus osé que la plupart des clips et autres reportages diffusés en primetime sur les chaînes publics.

Au niveau technique, rien à redire au niveau de l’ergonomie. Le jeu est fluide, pas de bugs durant le test et une aide est disponible via la page d’accueil.

Côté graphique par contre, ce n’est pas du tout le plus beau casse brique disponible sur l’AppStore! Les blocs sont très simples, de couleurs criardes et pas franchement esthétique. Tout comme la page d’accueil de l’application…

sexyblocks3

En résumé, je vous le conseil si votre but est de gagner simplement tout en vous rinçant l’oeil à chaque passage de niveau, par contre je vous le déconseille vivement si vous cherchez un vrai jeu de casse briques digne de ce nom!

Les + : Les photos sont sympathiques, l’ergonomie est bonne

Les – : L’esthétique laisse à désirer, pas de réel originalité

SexyBlocks est disponible pour la somme de 0,79€  sur AppStore

Pour aller plus loin:

Partager cet article :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dualcore 66 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines