Magazine Info Locale

Chaouki Mejri revient à sa Tunisie ! : Tunisie : Hobbies : TV & Radio : Tuniscope

Publié le 26 septembre 2009 par Tunisie

Ness Nessma a invité, hier le vendredi 25 septembre 2009, le metteur en scène tunisien Chawki Mejri, qui a vu son dernier feuilleton « Houdou Nesbi » diffusé par la chaine Nessma en exclusivité avec la MBC.

Il lui a fallu voyager pour trouver sa gloire sur des terres qui ne sont les siennes. Mais, il est toujours tunisien et fier de l’être sans rancune. Le metteur en scène qui a eu beaucoup de succès dont « Al Ijtiyeh » qui relate l’invasion israélienne de la Palestine et qui a été le premier arabe à obtenir le très convoité « Golden Emmy Award » en 2007 aux Etats-Unis.

Nous n’avons pas découvert grand-chose à travers l’émission concernant l’invité. Mis à part le fait qu’il célèbre le jour même T’hour son petit fils… l’animateur et les reportages ont tourné sur un seul axe : succès de Chawki en dehors de son pays. Pas plus que cette question qui était posée mille fois sur le metteur en scène qui a répondu avec son calme « je ne regrette rien et cette histoire peut arriver à tout le monde ».

Concernant Ness Nessma, nous remarquons une bonne évolution au niveau du contenu qui devient plus riche avec de bons moments d’humour. Ainsi, nous pouvons dire que ce talk show est sur la bonne voie.

Dans les coulisses, nous avons rencontré Chawki qui nous a donné quelques flashs sur son nouveau film « le royaume des fourmis ». Le metteur en scène nous a confié que le film sera tourné entre la Tunisie et la Syrie. Le financement étant prêt, le casting est en cours et le tournage commencera pour bientôt.

Chawki a expliqué, lors de sa rencontre avec la presse, que sa relation avec les journalistes doit dépasser les interviews et les réponses improvisées sur des sujets qu’il a déjà traité dans ses œuvres. L’artiste préfère communiquer par écrit, c’est à dire recevoir et lire les critiques et puis les commenter à tête reposée… Chaouki a assuré que travailler en Tunisie et pour les tunisiens est un plaisir qu’il voudra partager avec ses compatriotes. « Mais nous devons admettre que la créativité peut se trouver ailleurs et que le monde est plus vaste qu’un seul pays » a-t-il conclu.

Henda

Source


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tunisie 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines