Magazine Culture

Swiss Connection

Publié le 26 septembre 2009 par Georgesdimitrov

guyers_connectionAprès Starter il y a quelques semaines, poursuivons dans la lignée de la minimal wave suisse avec une autre formation remarquable tant par son talent que par sa confidentialité : Guyer’s Connection. Le duo électronique fut constitué en 1982 par deux adolescents, Tibor Csebits et Philippe Alioth, fatigués du rock et prêts à embrasser le fascinant monde des synthétiseurs. Malgré leur jeune âge (15 et 16 ans à l’époque), ils réussirent à auto-produire dès 1983 un album complet (Portrait) en plus d’enregistrer nombre d’autres pistes restées inédites jusqu’à leur réédition en 2005 en tant qu’album éponyme. Les deux parutions ont évidemment connu un tirage très limité sur vinyle (330 copies seulement pour Guyer’s Connection !) et en obtenir une copie aujourd’hui relève de l’exploit : nous remercions ici Death Wears White Socks pour l’accès à cette œuvre.

La musique de Guyer’s Connection, souvent épurée à la limite du dépouillement, fascine par ses mélodies d’une douce simplicité et d’une subtile mélancolie. Les Loupes, chanson plus expérimentale qu’on retrouve parmi les inédits, constitue peut-être l’exception avec le chant quelque peu plus agressif de Monique M., amie invitée pour l’occasion. C’est toutefois des pièces comme l’obsédante Hé Sabine (également inédite) ou l’instrumentale Pogo Of Techno (en ouverture de Portrait) qui représentent au mieux l’expression à la fois sombre et tendre du groupe. On s’étonne d’une maturité musicale si précoce, où les maladresses mêmes ont un charme suranné. La formation a cessé d’exister en 1985 mais ses membres ont continué à travailler au sein de nombreux projets jusqu’à aujourd’hui, ensemble ou séparément.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Moonlight Hours (The Swiss Remix)

    Moonlight Hours (The Swiss Remix)

    On connaissait The Swiss et leur morceau Buttle Bath notamment playlisté par Aeroplane. Après l'excellent Ep sorti le mois dernier chez Modular Recordings... Lire la suite

    Par  Hommeorchestre
    CULTURE, MUSIQUE
  • The terrible lost of my internet connection

    Quand? Ce soir, minuit, heure de Paris, un drame se produira. Quoi? La perte de ma connexion internet. Raison? Et bah... je quitte Lille samedi pour me rendre... Lire la suite

    Par  Maxime Jobin
    CULTURE
  • Lorraine Connection – Dominique Manotti

    Lorraine Connection Dominique Manotti

    Comme disait la Marquise de Deffaud : Entrez dans le monde des marchands de canon : il n’y a que le premier pas qui compte. Dans la compétition qui opposent... Lire la suite

    Par  Pierre71
    CULTURE
  • Lorraine connection

    Lorraine connection

    de Dominique Manotti À Pondange en Lorraine, l’usine du groupe Daewoo fabrique des tubes cathodiques. C’est la seule source d’emplois dans cette ancienne... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Art's connection

    Art's connection

    Yuan Zhao est un célèbre dissident chinois, artiste peintre réputé pour ses performances illégales dans l'East Village à Pékin. Lire la suite

    Par  Chatperlipopette
    CULTURE, LIVRES
  • French Connection N°2

    French Connection

    Genre : PolicierAnnée : 1975Durée : 120minL'histoire : Popeye Doyle débarque à Marseille afin de capturer Alain Charnier, trafiquant de drogue qui, lors de... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • French Connection

    French Connection

    Ce que j’aime à Londres, c’est que les parcs les plus luxuriants côtoient les places les plus urbaines. Ainsi de St James Park, non loin de Picadilly Circus.... Lire la suite

    Par  Rossana De Sordi
    CÔTÉ FEMMES, EUROPE, MODE FEMME, RÉGIONS DU MONDE, STYLISME, VOYAGES

A propos de l’auteur


Georgesdimitrov 186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte