Magazine Culture

Le Vent qui siffle dans les grues ** / Lídia JORGE

Par Essel

Le Vent qui siffle dans les grues ** / Lídia JORGE "Le regard de Milene allait de Felicia aux Mata rassemblés en cercle entre elle, le mur et les draps suspendus, et elle savait que leur nom, à ces gens de la troisième vague, était très court, très simple, très facile à prononcer, d'une syllabe ou deux, mais en cet instant même elle ne s'en souvenait plus. Il se passerait la même chose quand ses oncles et ses tantes arriveraient, elle ne réussirait pas non plus à se cacher d'eux ni à leur parler. Elle sentait à l'intérieur de sa tête un nuage en spirale, un carrousel d'informations, de détails proches et lointains, tous pêle-mêle, dont elle n'arrivait pas à extraire l'essentiel devant ces visages plantés autour d'elle dans l'attente de ses paroles, alors qu'elle ne leur répondait pas." (p. 50)

A Valmares, dans un Algarve tragique et sauvage, une province pauvre du sud du Portugal, Milene évolue entre ses tantes et oncles de la vieille famille Leandro, attachée à sa représentation sociale et les Mata, une famille nombreuse cap-verdienne vivace pour laquelle la musique irrigue la vie. Pour les uns elle est cette orpheline non désirée, attardée ; pour les autres  elle est cette gamine toute maigre en état de choc provoqué par la mort de sa grand-mère Regina, venue mourir seule aux portes de sa fabrique, personne d'autre de la famille n'ayant pu assister à ses funérailles, alors partie à l'étranger. Entre ces deux familles si différentes, un lien va se tisser, inexorablement, c'est l'amour naissant entre Milene et le fils Mata, Antonio, le grutier, un amour qui se vit caché d'abord pour enfin éclater au grand jour...
Indubitablement on est happé par ce roman dont l'atmosphère est très vite plantée : sous une chaleur accablante, entre un quartier décadent et une bâtisse au milieu de nulle part, un drame se noue, lentement mais implacablement. On est séduit par l'écriture sensuelle et envoûtante de Lidia Jorge qui écrit là son sixième roman, un roman où les femmes dominent le théâtre de la vie, où les inégalités sociales s'exacerbent lorsqu'il est question de l'alliance entre deux familles que tout oppose, où la cruauté et la lâcheté apaisent les consciences. Un grand roman.
"S'ils n'avaient pas d'argent sur les livrets d'épargne, c'était bien parce que ce même argent se trouvait là, éparpillé par terre, dans toutes ces machines qui remplissaient les maisons et la cour. Pensa-t-elle dans sa langue. Pourquoi dépensaient-ils tant d'argent dans des objets inutiles ? Dans des fils électriques ? Des lampes ? Des montres ? Rien que les montres, dans cette maison, il y en avait vingt-cinq, elle les avait comptées. Dans des disques, des revues, des photos ? Des charretées et des charretées d'objets complètement inutiles." (p. 283)

Roman sorti en poche Ce roman a reçu le grand Prix de l’Association Portugaise des Ecrivains 2003, l’un des prix littéraires les plus prestigieux du Portugal, et le prix Correntes d'escritas 2004.
JORGE, Lidia. - Le Vent qui siffle dans les grues / traduit du portugais par Geneviève Leibrich. - Métailié, 2009. - 448 p.. - (Suite Portugaise). - ISBN 978-2-86424-679-4 : 12 euros.

Portugal - discrimination raciale - relation parent-enfant



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L'Ombre du Vent

    L'Ombre Vent

    "Un jour, j'ai entendu un habitué de la librairie de mon père dire que rien ne marque autant un lecteur que le premier livre qui s'ouvre vraiment un chemin... Lire la suite

    Par  Jessetseslivres
    CULTURE, LIVRES
  • Vent mortel

    Vent mortel

    de Clive Cussler Dirk Cussler A la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Japonais lancèrent leurs deux derniers sous-marins vers la côte Ouest des Etats-Unis... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Les jardins dévastés de Jorge Volpi

    jardins dévastés Jorge Volpi

    Né en 1968, Jorge Volpi est considéré comme l'un des auteurs mexicains les plus importants. Il est l'un des membres du "Crack", un mouvement littéraire dont le... Lire la suite

    Par  Sijetaisdeboutsurmatete
    CULTURE, LIVRES
  • L'Ombre du Vent

    L'Ombre Vent

    Titre L'Ombre du VentAuteur Carlos Ruiz ZafonGenre Inclassable (entre aventure et enquête sur de sombres secrets, le tout agrémenté d'une pointe de... Lire la suite

    Par  Lesignet
    CULTURE, LIVRES
  • L’ombre du vent

    L’ombre vent

    Auteur : Carlos Ruiz Zafon Titre original :  La sombra del viento Éditeur : LivreDePoche 1ère édition : 2001 Nb de pages : 636 Lu : octobre 2009 Ma note : Résum... Lire la suite

    Par  Madame Charlotte
    CULTURE, JOURNAL INTIME, LIVRES
  • Jorge Luis Borges

    Jorge Luis Borges

    de Julia Romero (Auteur), José Amícola (Auteur), RAUL Antelo (Auteur), Albert Bensoussan (Auteur), Collectif (Auteur)Broché: 191 pagesEditeur : Editions du Temp... Lire la suite

    Par  Larouge
    CULTURE, LIVRES
  • Anthologie permanente : Jorge Luis Borges

    UNE ROSE ET MILTON De toutes les générations de roses Qui dans le ciel du temps se sont perdues Je veux que de l'oubli une se sauve, Une sans marque ou signe... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Essel 95 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines