Magazine Football

Ligue 1 | La jeunesse au pouvoir

Publié le 27 septembre 2009 par Dredge
 

Boumsong, Bastos, Lisandro, Delgado, Ederson et Cléber Anderson, l'infirmerie de l'OL est comme l'an dernier bien garnie. Claude Puel n'avait pas le choix pour recevoir Toulouse il devait faire appel aux jeunes du centre de formation. Seguin, Gonalons, Tafer, Belfodil, Grenier c'est l'avenir de l'OL qui débutait sur le banc. Si la composition était sans surprise c'est l'animation qui étonnait un 4 4 2 avec un milieu en losange inédit et Govou placé dans l'axe au coté de Gomis.

Le début du match allait démontrer qu'il n'est pas simple de passer du tableau noir à la pratique, l'OL perdait trop vite le ballon, mais c'est sur une grosse erreur de Bodmer que Toulouse ouvrait le score à la huitième minute. On saura plus tard que Mathieu est handicapé, il souffre toujours des adducteurs et cette douleur lancinante, plus ou moins supportable, pourrait expliquer son comportement  très nonchalant et sa retenue lors des derniers matches. A la mi-temps l'OL est mené logiquement  et Gerland gronde.

A la reprise, Claude Puel a tranché, le jeune Tafer remplace Bodmer, Toulalan passe en défense centrale, le 4 4 2 se transforme, Govou occupe son poste favori sur le coté droit, Makoun se libère, Källström va de partout, Pjanic se comporte en patron, Cris retrouve enfin son agressivité au coté d'un Jérémy véritable défenseur dans l'âme à l'inverse de Mathieu trop "artiste" et l'OL joue enfin à son vrai niveau.

Le coaching va être gagnant à la 52ème minute Pjanic décale Aly Cissokho qui centre parfaitement et Yanis Tafer marque son premier but en Ligue 1, une action qui doit plaire à Bernard Lacombe avec sa célèbre formule " premier poteau, premier servi"   et que dire de la moyenne d'âge de ses trois joueurs : moins de vingt ans, la jeunesse triomphante. Cette égalisation va donner de l'allant à l'équipe qui bouscule le TFC et c'est l'inévitable Bafé Gomis qui va donner la victoire en déviant de la tête un tir de Miralem, deux buts à un c'est le minimum au vu de la seconde période mais, pourquoi ne pas commencer les matches ainsi ?

En fin de match Sidney, monstrueux de combativité une fois de plus, va céder sa place à Clerc et Clément Grenier l'Ardéchois va faire ses débuts en ligue 1, la fin de match sera moins stressante qu'à l'ordinaire. Hugo n'aura pas grand chose à faire. L'OL reste invaincu et gagne encore à Gerland. Il faut espérer le retour rapide des blessés, l'équipe actuelle est très compétitive mais elle se dépense beaucoup pour pouvoir tenir la cadence. Mais l'OL cette année semble avoir choisi de miser sur son centre de formation, après Gonalons, Belfodil, Tafer, Grenier ,on pourrait voir arriver des têtes nouvelles, en défense Seguin, Kolo, Faure. Puel à petites doses joue la carte jeune, c'est un choix qui pourrait payer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dredge 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines