Magazine High tech

Test : IL 2 Sturmovik - Birds of Prey

Publié le 27 septembre 2009 par Guls
Le genre du jeu d'aviation est, avouons le, plutôt réservé à une niche de passionnés. Qu'ils soient arcades ou réalistes, modernes ou historiques, les jeux d'avion restent l'apanage de ceux qui s'y connaissent. IL-2 Sturmovik tente de changer la donne, mais arrivera-t-il à trouver le grand public ? Notre réponse en test...
Test : IL 2 Sturmovik - Birds of Prey
Une grande franchise PC arrive sur consoles
IL-2 Sturmovik est un jeu d'aviation historique développé par 1C Company et édité par 505 Games. Tirant ses origines dans une longue série de jeux plutôt bien reçus sur PC, il s'agit du premier épisode de la franchise à apparaître sur consoles, démontrant ainsi une volonté de se diriger vers le grand public.
Durant le mode histoire, vous aurez l'occasion d'incarner plusieurs pilotes de chasse des armées alliées durant la seconde guerre mondiale, dans des missions qui vous emmèneront des côtes de l'Angleterre au ciel de Stalingrad en passant par l'Italie et autres régions d'Europe. La diversité est donc de mise, ou plutôt le serait si l'environnement avait un quelconque intérêt dans le jeu. Dans les faits, les seuls changements notables viennent des ennemis que vous affrontez, ainsi que de l'avion que vous pilotez. L'effort de diversification est toutefois notable et les différents chapitres de l'histoire vous serons présentés grâce à des extraits des journaux des pilotes que vous incarnez ainsi qu'à des vidéos "d'archives" expliquant le déroulement des évènements de la guerre.
Test : IL 2 Sturmovik - Birds of Prey
Dompter la bête
Le principal facteur qui coupe habituellement les jeux d'avion du grand public est la prise en main. Pas facile de comprendre l'inversion des commandes haut-bas, de savoir comment tourner ou même simplement de viser en mouvement. A ce niveau là, malgré une prise en main parfois difficile pour les novices, Birds of Prey se débrouille très bien. Le tutorial est bien fichu, le vocabulaire technique bien expliqué, et on se retrouve rapidement à virevolter au milieu des avions alliés comme ennemis en faisant parler les mitrailleuses.
La présence d'avions alliés à qui l'on peut donner des ordres est d'ailleurs l'une des bonnes trouvailles du jeu et évite le sentiment de solitude que l'on ressent souvent dans les jeux de ce genre. Le gameplay reste donc accessible en général, excepté pour les quelques missions de bombardement demandant de viser grâce à un réticule projeté sur le sol. Le manque de précision de ces missiles implique parfois de recommencer plusieurs dizaines de passages sur une cible fixe, rendant ces objectifs très ennuyeux. D'une manière générale toutefois, les dogfights sont dynamiques et intéressants pour peu qu'on aime un peu la période et les avions.
Test : IL 2 Sturmovik - Birds of Prey
Appelez un mécano !
Côté technique par contre, le constat est moins positif. Les avions sont jolis sans être magnifiques, mais cela est bien suffisant surtout que le mouvement perpétuel empêche de se préoccuper vraiment des quelques pixels qui se baladent ici et là. Les paysages au sol manquent par contre cruellement de finition. Plats et sans intérêts, ils présentent peu de différences qu'on les voie de près ou de loin, sont la plupart du temps fixes (même lorsque vous devez bombarder des véhicules mobiles au sol) et finalement très décevants. Mais la pire faille, finalement, reste celle du moteur graphique du jeu qui se permet de ramer lorsque trop d'éléments sont à afficher à l'écran, une véritable honte pour un jeu développé pour consoles de salon.
Passé ces quelques déceptions, le jeu fourmille de bons éléments, comme la possibilité de choisir le niveau de difficulté avant chaque mission de la campagne, les différents modes de caméra accessibles, l'encyclopédie, la possibilité de débloquer de nouveaux pilotes et avions, etc. Un ensemble de petites choses qui vous fera plaisir pour peu que vous arriviez à rentrer dans le jeu.
Test : IL 2 Sturmovik - Birds of Prey
Conclusion
IL-2 Sturmovik : Birds of Prey est une série mythique sur PC qui fourmille de bonnes idées mais rate son portage technique sur consoles. Avec un gameplay bien rôdé à la manette, il n'aurait fallu au titre que quelques mois de plus pour dépasser ses failles mécaniques, améliorer les paysages et optimiser le moteur graphique. Birds of Prey, au final, perd le soucis du détail de la série IL-2 au profit d'un portage grand public assez mal réalisé, et c'est bien dommage.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Une vidéo supplémentaire pour IL-2 Sturmovik : Birds of Prey

    vidéo supplémentaire pour IL-2 Sturmovik Birds Prey

    IL-2 Sturmovik : Birds of Prey ou la Seconde Guerre mondiale vue du ciel, revient dans l'actualité avec une nouvelle vidéo.Au programme des festivités, on aura... Lire la suite

    Par  Axime
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, SONY PLAYSTATION
  • Test : Droplitz

    Test Droplitz

    Blitz Arcade nous propose depuis le 24 juin dernier, son nouveau puzzle-game, Droplitz. Proposé pour 800 MS Points sur le Xbox Live Arcade, je vais aujourd'hui... Lire la suite

    Par  Supagame
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • [TEST] Prototype

    Une licence inédite, que demander de mieux ? Le revers de la médaille est bien évidemment qu'un nouveau titre apporte généralement son lot de bonnes et de... Lire la suite

    Par  Axime
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, SONY PLAYSTATION
  • [test] fuel

    [test] fuel

    Dans la vie d’un gamer, on tombe souvent sur un jeu qui nous laisse un gout amer dans la bouche, sur un jeu où l’on se dit qu’on aurait pu passer de supers bon... Lire la suite

    Par  Supagame
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • [TEST] InFamous

    Premier jeu développé par Sucker Punch sur PlayStation 3, InFamous nous arrive enfin sur le monolithe noir avec tous les espoirs d'un nouveau-né. Lire la suite

    Par  Axime
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, SONY PLAYSTATION
  • IL-2 Birds of Prey : le multi en vidéo

    505 Games a mis en ligne une nouvelle vidéo d'IL-2 Sturmovik : Birds of Prey, son jeu d'avion célèbre sur PC et à l'appellation imprononçable. Lire la suite

    Par  Axime
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, SONY PLAYSTATION
  • Despereaux, sturmovik, midnight club...

    Despereaux, sturmovik, midnight club...

    Bel arrivage ce matin avec le Blu-ray de La Légende de Despereaux envoyé par Universal, ce film d'animation conte les aventures d'un petit souriceau aux très... Lire la suite

    Par  Lacoc
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO

A propos de l’auteur


Guls 278 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog