Magazine France

Fillon annonce le projet du buget 2010, aie ça va faire mal !

Publié le 27 septembre 2009 par Olive
Aujourd'hui dans le Journal du Dimanche, François Fillon a annoncé le projet du budget 2010. Il confirme que le déficit public sera de 140 milliards d'euros soit 8,2% du PIB.
Mais cela ne nous surprend pas car ce même gouvernement continue de dépenser sans compter pour leur train de vie princier, comme dernier exemple, Sarkozy à New-York le mercredi 23 septembre après son entretien télévisé, un dîner a été organisé et l'Etat n'a pas lésiné sur les invitations pour se repas, 4000 invités pour un coût de 400 000 euros en période de crise notre gouvernement n'a pas honte.
Pour ce dîner, au menu, haute gastronomie, avec la mobilisation de pas moins de vingt-deux cuisiniers et cent quarante serveurs. 1 cuisinier pour 182 personnes et 1 serveur pour 29.
Mais en dépense pour ce déplacement, on notera les nombreuses conférences de presse, interview télévisée, rencontres avec les plus grand dirigeants de la planète et avec les expatriés français; cela à un coût.

Pas grave car dans le projet de budget 2010, comme annoncé par Fillon, il y aura toujours la réduction des emplois publics par le non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux, soit une baisse de 33.000 emplois, pour faire des économies qui seront bien dépensées aussi par Sarko le roi.
L'augmentation du forfait journalier hospitalier passera de 16 à 18 euros et bien sur la continuité dans le déremboursement des médicaments.

La taxe professionnelle sera supprimée, un cadeaux de 12 milliards d'euros aux entreprises. Mais cela va être un transfert aux contribuables.
On note que Fillon, n'annonce pas l'imposition des indemnités journalières versées aux salariés victimes d'accidents du travail, mais cela arrivera certainement car Sarko a confirmé être pour cette fiscalisation.

La prime à la casse est maintenue mais sera moins intéressante car elle va être progressivement baissée de 1.000 euros à 700 au 1er janvier, puis 500 au 1er juillet.
On note aussi que notre cher gouvernement, voulant faire de l'écologie, avait mise en place la réforme du bonus-malus sur les voitures, mais ils viennent de se rendre compte que cela leur coûte cher, car les français ont joué le jeu et donc les bonus leur coûtent plus que ce que leur rapportent le malus, car le gouvernement avait pensé que les français n'auraient pas changé leurs habitudes, et le malus leur aurait apporté de l'argent pour les caisses ce qui est bien le contraire, car l'Etat n'avait pas mis cette réforme pour l'écologie mais pour se faire du pognon.
Et bien c'est pas grave, dans le budget 2010, le système de bonus-malus automobile sera rééquilibré. Le niveau des bonus sera légèrement abaissé, de 700 à 500 et de 200 à 100, et les malus maintenus au même tarif mais peut être ils abaisseront le niveau de CO2 afin de faire plus de malus.

Sont prolongés : le doublement du prêt à taux zéro destiné à soutenir l'immobilier, l'exonération de charges sociales pour les très petites entreprises qui embauchent, le remboursement anticipé du crédit impôt-recherche.

Voilà une partie des annonces mais on constate que le budget 2010 est injuste fiscalement et socialement, car il comporte des mesures difficiles pour les salariés et les contribuables mais plutôt des cadeaux aux entreprises.

UrPix.fr

UrPix.fr

Merci à Chimulus et à Placide pour les dessins.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Olive 32 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte