Magazine Autres musiques

Le disque Haendel de Racha Arodaky en pré-commande

Publié le 28 septembre 2009 par Philippe Delaide

Ce n'est pas mon habitude de recommander un disque avant qu'il ne paraisse mais une fois n'est pas coutume. La pianiste Racha Arodaky, dont j'ai vanté plusieurs fois le talent sur ce blog (cf. les superbes sonates de Scarlatti et mon entretien avec elle en avril), a eu la gentillesse de me faire écouter un extrait du disque qu'elle va prochainement sortir (en octobre) sur des suites de Haendel et la fameuse Sarabande.

Arodaky Haendel 1
Avec les couleurs magnifiques de son jeu et sa finesse de toucher, Racha Arodaky nous révèle au piano moderne un Haendel fascinant. Elle fait preuve d'une puissance narrative hors du commun, exploitant de façon exemplaire l'entrelacement des différentes voix du contrepoint magnifique de ces suites. Tantôt sous le signe de la danse, tantôt sous celui de la noirceur, en passant par celui la séduction, l'enchaînement de ces suites nous révèle des climats littéralement envoutants nous suggérant ainsi les différentes facettes du tempérament du compositeur.

Le jeu particulièrement délicat et aérien de la pianiste n'empêche aucunement le déploiement de sonorités bien timbrées avec de très belles nuances. Il y a en outre comme un sentiment d'urgence, une tension de la ligne sous-jacente qui font que ces suites sont très prenantes.

Racha Arodaky fait partie de ces rares pianistes qui apportent un soin particulier à la cohérence narrative de ces suites.  Son intention est que leur interprétation dépasse la prouesse technique pour tenter de démontrer que la musique baroque, avant le monde classique et romantique, s'attachait elle aussi à révéler les tourments de l'âme humaine. Elle démontre admirablement comment le contrepoint de Haendel, aussi conforme soit-il à la rhétorique, comprend une petite part de folie. Cet entrelacement complexe des voix fait en effet que la frontière avec l'improvisation devient particulièrement floue. La difficulté de l'interprétation de ces suites réside principalement dans cet équilibre subtil à obtenir sur la forme et cela, Racha Arodaky l'a parfaitement compris et intégré dans son jeu.

Il est d'ores et déjà possible de "pré-commander" cet enregistrement, qu'elle réalise sous son propre label, sur amazon.com. Pour ma part, je l'ai fait sans tarder ! La Fnac distribuera de façon exclusive un DVD accompagnant le CD et comprenant l'enregistrement de quelques suites et surtout la présentation par Racha Arodaky de son approche sur l'interprétation de Haendel. La sortie est

Arodaky Racha Haendel 1a

prévue le 15 octobre.

Disque déjà chaudement recommandé. Je tiens à préciser que je n'en tire aucun intérêt personnel si ce n'est celui - le plus important- d'avoir contribué honnêtement et modestement à vous faire découvrir une artiste que j'apprécie particulièrement.

Pour rappel, elle édite ce disque sous son propre label (air note). La pochette (cf. photo) révèle déjà l'atmosphère de mystère et de charme qui préside dans ce disque.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte