Magazine

Le français à dose homéopathique #1

Publié le 28 septembre 2009 par Paul
Le français à dose homéopathique #1
Canon EOS 5D Mark II – 60mm – f/4 – 1/50s – ISO-100.

Au fil de mes lectures je me suis rendu compte que beaucoup de gens écrivent comme des porcs, mais alors… comme des porcs ! Je suis moi-même (très) loin d’avoir un niveau de français infaillible mais quand je vois ce que des personnes sont capables d’écrire, j’en reste pantois. Et ce constat ne s’applique pas seulement à internet ou aux blogs, mais également à notre bonne vieille presse écrite (qui est en plein déclin). Loin de moi l’idée d’enseigner quelque chose à quiconque, je pense qu’il serait quand même bon de procéder régulièrement à quelques petits rappels. A partir de maintenant je vais donc alimenter la catégorie Le français à dose homéopathique (RSS) avec des billets qui reprendront quelques énormités croisées ici et là. Le plupart du temps je vais parler de choses qui ne sont même pas évoquées pendant le cursus scolaire « normal ». On préfère nous expliquer les nuances fondamentales entre une aposiopèse et une hypotypose, c’est très utile au quotidien… ou pas Le français à dose homéopathique #1

Tâche, tache

Une tâche, avec un accent circonflexe sur le « a » représente un travail, une action. Tâcher signifiant « essayer ».
Une tache, sans accent circonflexe sur le « a », est une marque laissée par quelque chose de salissant. Tacher signifiant « salir ».

 

Les jours de la semaine

Les jours sont des noms communs, ils prennent obligatoirement un « s » lorsqu’ils sont au pluriel. Je fais du sport tous les mercredis, je vais à la piscine tous les samedis, etc. Il faut quand même se méfier dans certains cas précis. Par exemple, on dira : je fais du roller les lundi et jeudi de chaque semaine car il n’y a qu’un seul lundi et un seul samedi par semaine. Là c’est assez vicieux mais ça peut arriver.

Martyr et martyre

Les deux mots existent mais ils ne désignent pas la même chose. On écrit donc bien souffrir le martyre avec un « e » final à martyre. Pourquoi ? Parce que le martyre est le supplice alors que le martyr désigne la personne suppliciée.

 

Derechef

Certains blogueurs doivent se sentir pousser des ailes et nous ressortent le mot « derechef » à toutes les occasions. Sauf que derefech ne veut dire ni « immédiatement », ni « sur-le-champ » mais bien « de nouveau ». Exemple : Ayant raté son plat, elle essaya derechef.

Quoique, quoi que

Quoique exprime la concession, l’opposition et on peut le remplacer par « bien que ». Quoi que, en deux mots, ne peut pas être remplacé par « bien que » et signifie « quelle que soit la chose que… ». On dira donc Un licenciement massif est en cours. Quoi qu’il en soit, il sera expulsé mais La voiture de ma femme doit être vendue. Quoiqu’elle en soit très satisfaite, elle a besoin d’argent.

 

Repère, repaire

Là encore, les deux mots existent. Le repère est une marque qui permet de localiser un lieu, un emplacement, de s’orienter, etc. Le repaire est un lieu où viennent les animaux sauvages, où se cachent les voyous, etc. Les deux mots dans une même phrase : De nombreux repères conduisent au repaire.

Dégingandé

Il s’agit d’un adjectif qui désigne une personne qui dans ses mouvements et son attitude, paraît avoir quelque chose de mal ordonné. Bien que le terme soit familier, la définition est généralement connue. En revanche il n’en va pas de même pour la prononciation : vous auriez entendu ce podcast! Dégingandé se prononce dé-jin-gandé avec « jin » comme pour le verbe « geindre ».

 

Naguère et jadis

Naguère est la contraction de « il n’y a guère » et fait donc référence à un passé proche. Le synonyme « auparavant » peut être une bonne alternative.
Jadis signifie « il y a beaucoup de jours » et évoque donc un temps lointain. On peut le remplacer par autrefois.

 

La glu

Vous savez, il s’agit d’une espèce de colle et ce mot ne prend pas de « e » à la fin. On ne dit pas la glue mais bien la glu : sans « e » !

Hymne

Le nom « hymne » est féminin et masculin. On dit donc un hymne national mais aussi une hymne religieuse.

PS : Si mon 7D arrive effectivement cette semaine, j’envoie une lettre de félicitations à Canon

Le français à dose homéopathique #1


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paul 502 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog