Magazine Médias

Dollhouse - Episode 2.01

Publié le 28 septembre 2009 par Speedu

.
Vows
Saison 2, Episode 1
Diffusion vo : FOX – 25 septembre 2009
Joss Whedon nous offre BSG : le vampire slayer parce que bon, tout le monde vient de l’une ou l’autre des séries et Joss, il les marie entre eux. Oui, Faith épouse Appolo.
C’est donc la mission du jour de Echo : épouser un caïd de la mafia pour le faire tomber avant qu’il revende des bombinettes qui font exploser les limousines. Et elle l’épouse et elle sauve le monde des méchants galets de hockey explosifs, le tout avec une migraine qui se fait se demander qui on est. Trop forte Echo.
Et elle épouse Jamie Bamber, le Appolo de Battlestar Galactica. J’ai failli pas le reconnaitre tout bien habillé et bronzé et même pas torse nu. Bouh ! Et une scène m’a excité parce que Joss ne m’en a pas privé, c’est le fight entre lui et Helo / Ballard. Mais c’est tout ridicule et tout court. Dommage. Je voulais les voir se foutre sur la gueule pendant 5 minutes au moins.
Honnêtement, le début m’a paru bien bien faible. Encore une mission à la con style sage femme dans les Alpes me suis je dis. Et finalement non. Le cerveau de Echo qui déconne et Ballard qui répare ça à coup de grosses baffes dans sa face, ça m’a intéressé. Et surprise, j’ai trouvé Eliza Dushku plutôt convaincante dans les différentes situations. Il y avait un minimum de différence entre les différentes personalités. Et faire une team entre elle et Paul, ça rend la mission plus intéressante qu’à l’époque Boyd glandouille dans son van en attendant que ça se passe.
Et puis bon, c’est une intrigue qui reste sur les fondamentaux de la série : push up débordant pour Eliza et un mec de Battlestar Galactica à poil, Jamie pour changer de Tahmoh. Forcément, ça ne peut pas être mauvais du coup.
A coté de ça, je sais que certains ont trouvé génial les scènes de Amy Acker mais franchement, moi, elles m’ont saoulé profondément. « Bouh ouh ouh, ma life est trop dur et je garde mes cicatrices parce que c’est plus cool comme ça ». Et le recadrement de Topher en Alex du pauvre, non merci. Je préfèrais la version un peu psychopate qu’on savait pas trop si il était un gentil ou pas du début de saison 1. Et pourtant je ne l’appréciais pas énormément. C’est dire à quel point le Xander bis ne m’a pas plu.
Et leurs scènes en prennent du temps. Tellement que Sierra ne fait que passer pour expliquer que sa personnalité du moment est prête à se faire malmener sexuellement par une asiatique, en l’occurence Liza Lapira qui joue machin truc. Et son piercing nasal n’est pas là. Dommage. En fait, j’espère presque qu’elle va pousser Topher par dessus la barrière pour être la seule à doll-iser les actives. Sinon, Victor passe deux fois pour montrer qu’il n’a presque plus de cicatrices avant d’aller fêter ça avec Sierra tandis que Echo explique qu’elle se rappelle de toutes les autres mais pas de qui elle est en vrai. « Caroline ». Merci Paul de cette précision. Dis, pourquoi tu ne l’as pas à nouveau baffer histoire de remettre les personnalités au bon endroit ?
Je pourrais parler de Wesley, alias Alexis Denisof mais à part faire un discours sur Alzheimer, il n’est pas suffisament présent pour pouvoir en parler.
Bref, 6/10
C’est meilleur que la moyenne des épisodes de l’an passé mais ça ne ressemble pas du tout à un season premiere et pour moi, toute la partie sur Whiskey, donc la moitié de l’épisode ou presque, est ratée. Ca n’aide pas. Et puis bon, le fait qu’on ne reparte pas à partir de la fin de Epitaph One me gêne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 360 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte