Magazine

Kahlan répond à l’ITW parfumée

Publié le 29 septembre 2009 par Angelita

Kahlan me fait le plaisir d’être mon invitée aujourd’hui. Elle a déjà répondu, il y a quelque temps à cette ITW, mais qu’elle me pardonne puisque je programme les notes à la semaine. Allez, on y va pour mes questions et ses réponses.

  • Ton premier souvenir olfactif remonte à quand ? Il évoque quoi pour toi ?

Ce n’est pas un souvenir précis, mais ce sont les odeurs des différentes maisons de mon enfance qui m’ont le plus marquées. Celle de ma grand-mère, celle de ma tante. Ces odeurs me ramènent à une époque qui évoque l’insouciance et le bonheur. Parfois une autre odeur me frappe et me rappelle ce temps-là, mais elle n’est jamais totalement identique à celles que j’ai connues.

Je pense que nous sommes tous pareils. Les odeurs des maisons de notre enfance, de nos grands-parents, de leurs jardins lorsqu’il n’y avait pas toute cette pollution.

  • Quel a été ton premier parfum et quelle histoire raconte-t-il à tes yeux ?

Au début de l’adolescence, j’ai découvert les parfums eau jeune. Ils étaient parfaits pour découvrir en douceur le plaisir de porter un parfum. Et vu ce que j’en faisais, ils étaient suffisamment bon marché…parce que l’histoire qu’ils racontent, c’est celle de mes jeux de jeune fille. Je m’amusais alors à les transvaser à l’aide d’un mini-entonnoir, vers d’autres petites bouteilles et fioles plus précieuses, issus de la bijouterie de mes grands-parents maternels. Je devais me prendre pour un parfumeur réputé, je suppose.

Kahlan répond à l’ITW parfumée

Tu faisais donc déjà tes petites expériences de chimiste. As-tu continué ?

  • Es-tu fidèle à ton parfum, à un type de parfum ?

Non, je ne suis pas fidèle du tout !! J’ai une dizaine de parfums, et j’en change tous les jours, selon mon humeur, et selon la saison, aussi. Les légers, les capiteux, les sucrés, les poudrés…j’aime presque tous mes parfums.

Et quels sont-ils ces parfums que tu aimes tant. Y en a-t-il que tu n’aimes pas puisque tu utilises le mot presque ?

  • As-tu dû changer de parfum parce que tu ne supportais plus l’odeur parce qu’il ne convenait plus à ta peau ?

Non, ça ne m’est jamais arrivé, lorsque je change de parfum, c’est seulement parce que le nouveau me fait de l’œil en magasin, ou parce qu’on m’en offre un, mais ce n’est pas pour ça que je n’aime plus les précédents.

Tout comme moi, je suis tout de même fidèle à trois marques mais j’aime essayer de temps en temps quelque chose de nouveau.

  • Quel est ton parfum préféré ? Qu’évoque-t-il pour toi ?

Je ne suis pas sûre d’avoir un parfum préféré. Je peux juste dire qu’en ce moment, ma préférence se porte vers Féerie, de Van Cleef and Arpel, et Sun Moon Star, de Karl Lagerfeld.  Ce qu’ils m’évoquent ? Le mystère, la magie, le rêve et la séduction.

Kahlan répond à l’ITW parfumée

J’adore le flacon du premier mais je n’ai jamais eu l’occasion d’y plonger mon nez.

  • Parlons flacons. Quel flacon trouves-tu le plus beau ?

Je ne crois pas encore avoir trouvé un flacon que je trouve à tomber. Avant de l’avoir face à moi, je pensais avoir ce coup de cœur pour Féerie, de Van Cleef and Arpel, mais finalement, même s’il est très joli, je trouve que le bouchon du flacon fait un peu cheap, je l’aurais vu un peu plus fin et travaillé.

J’attends encore le flacon de mes rêves, donc.

Nous passons donc un message à un artiste de flacons de parfums, Kahlan est prête à travailler avec vous pour que vous lui fassiez son flacon.

  • Si tu devais me citer une fleur qui évoque un parfum, laquelle choisirais-tu ?

Je ne sais pas. J’aurais plutôt dit les agrumes, et non une fleur, qui me font forcément pensé à la collection printanière de Kenzo, comme le parfum « Le monde est beau », que j’affectionne.

Merci, c’est vrai que je n’avais pas pensé aux agrumes qui tiennent une part importante dans la composition de certains parfums. Pour les suivants, donc, ne vous limitez pas aux fleurs.

  • Quelle est la publicité de parfums qui te plait le plus ?

J’aime beaucoup la publicité du premier parfum de Lolita Lempicka, même si le parfum en lui-même ne me plait pas, hélas.

Kahlan répond à l’ITW parfumée

Je suis une Lolita en puissance et comme toi, cette pub m’attire irrésistiblement comme toutes celles qui sont venues après.

  • Champ libre : je te laisse la parole

J’ai pris plaisir à répondre à cette interview sur les parfums, c’est un domaine qui apporte du rêve, de la poésie et du bien-être dans nos vies, nous en aurons toujours besoin.

Le marché n’est donc pas près d’être tari. Merci à toi, Kahlan, d’avoir joué le jeu et de t’être prêtée au jeu des questions.

Je rappelle que si vous êtes intéressé, vous pouvez m’envoyer vos réponses par mail. Je me chargerai des photos à moins que vous ne vouliez des photos spécifiques. Pour cela, utilisez la page contact.

é

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angelita 404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte