Magazine Cinéma

Démineurs

Par Rom_j

Démineurs est un film de guerre. Une guerre que l’on n’a pas l’habitude de voir. Une guerre où l’on ne se tire pas dessus – enfin, pas trop – , et qui se gagne en débranchant des fils. Une guerre sans scène d’action flatteuse ni explosions gratuites – ce n’est pourtant pas faute d’occasions. Une guerre où la peur n’est pas dans le bruit mais dans le silence, où son pire cauchemar n’est pas de mourir à cause d’une balle perdue, mais d’une bombe retrouvée.

On a marché sur l'Irak

On a marché sur l'Irak .

Bref, Kathryn Bigelow fait du neuf avec du vu et revu : il reste peu de temps à une compagnie de Démineurs avant la quille, et nous la suivons au fil des missions en apprenant à connaître chacun de ses membres. Il y a le gamin qui n’est pas fait pour ça, l’aguerri qui fait  bien son boulot en attendant la perm’, et enfin celui qui intéresse vraiment la réalisatrice : le démineur, dont le métier et les poussées d’adrénaline qu’il procure sont la seule raison de vivre.

Le grand talent de Kathryn Bigelow est de nous plonger dans le réel avec le moins d’artifices possibles – pas de musique stressante lorsque le démineur coupe le fil, pas d’explosion montrée sous trois angles différents… – , et de nous faire ressentir la tension qui tord les tripes des protagonistes. Tout le long du film, qui se résume à une succession de tableaux – les missions – entrecoupés d’entractes qui nous en apprennent plus sur chaque personnage -  repos en caserne – , le spectateur est plongé au plus près de l’action grâce à une mise en scène la plus crue possible : caméra à l’épaule, gros plans précipités, image parfois un peu crade, et surtout peu de musique, à tel point qu’on croit parfois voir un documentaire.

Tout est donc conjugué pour que la boule dans le ventre ne quitte pas le spectateur haletant. L’ennemi, évidemment, est invisible, fourbe et prêt à tout, même dissimuler des bombes dans le corps de ses enfants. Si cela renforce la tension pour le bien du film, ce n’est pas pour donner une vision modérée de la présence américaine en Irak, et c’est le seul reproche que je ferais à cette réalisatrice pour le moins couillue. Démineurs n’est pas à mettre entre toutes les mains, car si pour des français notoirement anti-américains et critiques vis-à-vis de cette guerre il n’est pas difficile de faire la part des choses, ce n’est pas nécessairement le cas de tous ceux qui verront ce film.

A lire aussi, la critique de Rob Gordon.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • "Démineurs"

    "Démineurs"

    J’aime le cinéma dans sa diversité. J’apprécie quand un film m’émeut ou m’interroge. Mais j’aime aussi en prendre plein la tronche. Lire la suite

    Par  Loulouti
    CINÉMA, CULTURE
  • Démineurs, quand le cinéma vous coupe le souffle

    Démineurs, quand cinéma vous coupe souffle

    Bénéficier d’une réputation irréprochable peut être à double tranchant pour un film. Ou plutôt pour le spectateur qui place trop d’attente dans cette œuvre... Lire la suite

    Par  Tred
    CINÉMA, CULTURE
  • Démineurs

    Démineurs

    L'histoireBagdad. Le lieutenant James est à la tête de la meilleure unité de déminage de l'US Army. Leur mission : désamorcer des bombes dans des quartiers... Lire la suite

    Par  Ffred
    CINÉMA, CULTURE
  • Critique : Démineurs (par Chewie)

    Critique Démineurs (par Chewie)

    Synopsis :Bagdad. Le lieutenant James est à la tête de la meilleure unité de déminage de l'US Army. Leur mission : désamorcer des bombes dans des quartiers... Lire la suite

    Par  Jango
    CINÉMA, CULTURE
  • Oscar 2010 : duel Avatar-Démineurs et French touch

    Oscar 2010 duel Avatar-Démineurs French touch

    Buzz : La guerre des trophées se poursuit entre  James Cameron et son ex-femme, Kathryn Bigelow. Avatar et Démineurs sont sélectionnés chacun dans neuf... Lire la suite

    Par  Cineblogywood
    CINÉMA, CULTURE
  • Démineurs et Twilight 2 : Accord entre SND (M6) et Orange

    Démineurs Twilight Accord entre (M6) Orange

    Orange a signé un accord avec le distributeur SND du groupe M6. Il porte sur la diffusion de films en première exclusivité sur son bouquet Orange cinéma... Lire la suite

    Par  Gogo123
    CINÉMA, CULTURE
  • Démineurs

    Démineurs

    « Démineurs » de Kathryn Bigelow ( M 6 Video) Avec Jeremy Renner, Anthony Mackie, Brian Geraghty Sortie cinéma : 23 septembre 2009 En dvd  le : 24 février 2010... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Rom_j 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines