Magazine Médias

Desperate Housewives [6x o1]

Publié le 29 septembre 2009 par Lulla

dnes_season4_dh_catherine_m

Nice Is Different Than Good (Season Premiere) // 13 2oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_151009

   Les bonnes surprises arrivent toujours lorsque l'on s'y attend le moins. Je n'attendais rien de ce Season Premiere, tout comme je n'attends plus rien de Desperate Housewives, mais je dois bien reconnaître qu'il était plutôt réussi et ce malgré une base d'intrigues franchement mauvaise. La première bonne idée a été de nous dévoiler dès la première minute qui était la fameuse mariée du cliffhanger de fin de saison dernière. C'était déjà assez bidon comme ça, pas la peine de faire durer le suspense -si on peut appeler ça comme ça-plus longtemps. Susan ou Katherine ? A la base, j'aurai préféré que ce soit Katherine. Marc Cherry a choisi l'option Susan et tout compte-fait, c'est peut-être mieux ainsi. Cela permet de remettre Katherine en selle après une saison 5 où elle a plus fait de la figuration qu'autre chose. Cette année, elle va devenir une sale garce en mal de vengeance. C'est en tous cas la promesse qui nous est faite. Il ne va pas falloir nous décevoir... J'ai adoré la scène où Katherine porte la robe de mariée de Susan et s'amuse avec la sauce tomate pour rendre sa rivale chèvre. L'irruption de Katherine lors de la cérémonie de mariage était pas mal non plus, même s'il faut mal connaître le genre du soap pour tomber dans le piège tendu par les scénaristes. Bien-sûr que Katherine ne va pas lui pardonner comme ça ! Espérons quand même que ses intrigues cette saison ne tourneront pas uniquement autour de ça. Une fois de plus, Mike apparaît bien fade au milieu de ces deux femmes et s'il n'était pas si beau, on se demanderait vraiment ce qu'elles lui trouvent.

   La seule bonne idée du dernier épisode de la saison 5, à savoir Bree qui tombe dans les bras de Karl, confirme son statut. Plutôt que de tomber trop vite dans l'adultère facile, les scénaristes se sont souvenus de qui était vraiment Bree et lui ont offert quelques caprices comme elle sait si bien en faire. Tromper Orson avec Karl, oui, mais pas dans hôtel miteux et surtout pas avec des draps de mauvaise qualité ! C'était drôle même si le gag commence à s'user. Je suis toujours triste quand j'écris ces mots mais : à quand le départ de Kyle MacLachlan ? Que peut bien encore apporter Orson à part un petit chantage sans intérêt ? A l'inverse, la très mauvaise idée du dernier épisode de la saison 5, à savoir la énième grossesse de Lynette, confirme son statut. C'est nul et ça n'a pas fini de l'être ! Au mois, avec elle, le titre de la série a toujours un sens. Lynette n'arrive pas à accepter cette grossesse, elle ne se sent plus la force d'élèver d'autres enfants et elle culpabilise forcément. La performance de Felicity Huffman est admirable, comme d'habitude, mais elle ne réussit pas à faire oublier qu'une option n'a jamais été envisagée : l'avortement. On sait que c'est tabou aux Etats-Unis, on sait qu'en bon républicain Marc Cherry ne doit pas être pour, on sait qu'ABC ne veut pas aborder le sujet car il est trop polémique mais bon Dieu que c'est énervant ! Ceci dit, j'imagine qu'elle est à environ à 3 voire 4 mois de grossesse et ça complique encore plus les choses si elle décidait de se faire avorter... Dans tous les cas, je ne vois vraiment pas comment les scénaristes vont pouvoir rendre cette intrigue intéressante sur le long terme, sans nous donner une impression de déjà-vu qui plus est.

vlcsnap_152720

   Chez les Solis, la nièce de Carlos fait évidemment des vagues. On ne sait toujours pas quel est son terrible secret -et on s'en fout- mais on sait que c'est une mini-Gaby et qu'après un certain nombre de catfights, elles s'embrasseront tendrement comme une mère et sa fille. C'est Gaby qui marque le premier point en lui payant une sacrée honte dans une boîte de nuit branchée de Fairview. Eva Longoria a offert sa prestation habituelle tout en humour et en énergie. Et ma chère Juanita a eu son petit moment de gloire lorsqu'elle ronfle dans le lit d'Ana. Love Her ! Comme tous les hommes dans ce Season Premiere, Carlos est transparent. Il travaille beaucoup, que voulez-vous ? Petite réflexion que j'ai déjà faite l'année dernière mais que je ne peux pas m'empêcher de refaire pour partir du bon pied : la Gabrielle-je-suis-grosse-moche-et-pauvre-j'ai-un-mari-handicapé-je-ne-suis-plus-la-fille-superficielle-que-j'étais a totalement disparu ! On a affaire à la Gaby d'avant qui finira bien par nous saoûler à nouveau.

   Un Season Premiere de DH ne serait pas pas un vrai Season Premiere sans le lancement de l'intrigue mystère fil-rouge de la saison. Comme d'habitude, une nouvelle famille déménage à Wisteria Lane et reprend la maison de feu-Edie, qui appartenait auparavant à feu-Mary Alice. La nouvelle housewife interprétée par l'excellente Drea De Matteo a d'ailleurs des faux-airs de la bimbo blonde qui nous manque tant. Mais bien entendu, elle ne lui arrive pas à la cheville. Dans un grand manque d'inspiration, Marc Cherry s'est souvenu des inutiles AppleWhite et nous a concocté une intrigue qui ressemble fortement à la leur. Le fils de la famille cache un terrible secret et c'est ce qui les a amené à déménager. Peut-être y-a-t-il une autre raison mais on ne nous la dévoilera que plus tard. Est-ce lui qui agresse Julie à la fin de l'épisode ? Tout porte à croire que oui mais sait-on jamais ? Le retour de Art ? Non, je rêve. Pas très excitant tout ça pour le moment. Et puis je n'aime pas tellement Jeffrey Nordling.

vlcsnap_162538


// Bilan // En décortiquant ce Season Premiere, on se rend compte de ses nombreuses faiblesses et surtout qu'il n'annonce rien de très excitant ni de très surprenant pour les prochains épisodes. En attendant, il est bien meilleur que ce que j'aurai imaginé et il contient quelques moments fort sympathiques. I guess it will do the trick... for now.

   

44069764


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Desperate Housewives: un spinoff pour Mrs McCluskey?

    Desperate Housewives: spinoff pour McCluskey?

    Il semblerait que les deux actrices Lily Tomlin et Kathryn Joosten qui jouent respectivement Roberta et Karen McCluskey dans Desperate Housewives soient en... Lire la suite

    Par  Davidous
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Desperate Housewives [5x 22]

    Desperate Housewives

    Marry Me A Little // 12 29o ooo tlsp. Je commence à devenir indulgent vis à vis de Desperate Housewives, ça me fait peur. Est-ce que cet épisode mérite... Lire la suite

    Par  Lulla
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Desperate Housewives

    Desperate Housewives

    Ce soir, Desperate Housewives est doublement exceptionnel. Pour une chose, c’est la finale de la 5e saison qui fermera la boucle de cette saison et qui... Lire la suite

    Par  Ttiger
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Bilan Desperate Housewives s5

    Bilan Desperate Housewives

    Maintenant que la très controversée saison 5 de Desperate Housewives vient d'arriver à son bout (soupir), l'heure est au bilan. Lire la suite

    Par  Red
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Votre programme TV : Desperate Housewives sur Canal +

    Votre programme Desperate Housewives Canal

    Agrandir l'image Paru le 2009-06-04 17:33:00 Desperate Housewives dévoile deux épisodes ce soir sur Canal +. Savoureux… Desperate Housewives a connu la semaine... Lire la suite

    Par  Benjamin Tolman
    MÉDIAS, PEOPLE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Desperate Housewives revient sur M6

    Desperate Housewives revient

    Bonne nouvelle pour les fans de la série, Desperates saison 4 (17 épisodes) arrive dès le 23 juin sur M6 chaque mardi à 20h45 à raison de deux épisodes chaque... Lire la suite

    Par  Joce75000
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Desperate housewives, saison 4...

    Préparez les pop-corns, le verre de Sauvignon bien frais, installez-vous confortablement dans votre canapé... Cela fait un an qu'on les attendait, nos "Desperat... Lire la suite

    Par  La Fille Aux Chaussures
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte