Magazine

Pas de projet immobilier sur le site des Quinconces ! et un Ehpad inauguré à Audenge

Publié le 29 septembre 2009 par Jean-Robert Bos

Implantation_EHPAD_et_

Je suis en accord avec ces commentaires tout en sachant que la devise du journal sud-ouest est l'exactitude des faits et la liberté des commentaires. Le titre fausse les débats et ne reflète pas les objectifs de l'association, ceux du CEBA et des citoyens d'andernos (http://andernos.canalblog.com). Supposons que l'on se sente encore bien à Andernos, il faut stopper , empêcher l'urbanisation grandissante avec de nombreux impacts sur le milieu naturel que sont les quinconce, le bois et dune du Betey, les bois et forets sauvegardés mais menacés par des projets de golf résidentiel, d'aérovillage, d'extension de port du Betey.
Le projet d'Ehpad répond à des besoins de toute couche sociale et il existe d'autres solutions sur Andernos et autour du Bassin pour l'accueillir sans impacter sur notre environnement naturel.
Je suis pour, compte tenu des ressources financières d'Andernos, léguer l'ensemble des 22 ha des quinconces au Conservatoire du littoral et au moindre cout en sachant que le domaine est juxtaposé avec le domaine existant dont une grande partie de la chênaie géré par le Conservatoire du littoral
La nature devient si rare qu'elle en devient chère et ouvre l'appétit de ceux qui n'en plus besoin....
Battons nous, tous ensemble pour conserver notre environnement naturel sinon il nous restera plus que des sanctuaires naturels isolés au milei de zones urbaines. Il en va pour le devenir d'Andernos, du bassin à l'image de l'avenir de notre planète. Nous sommes arrivés à des limites que nous avons déjà dépassées, il faut stopper ...

Jean-Robert Bos
Eco citoyen, veilleur, vigile, sentinelle du bassin


Marie-hélène
le 28/09/2009 à 11h12
Parfaitement d'accord avec Marie. J'ajouterai même que vous êtes de mauvaise foi ! En effet, monsieur Esplandiu, depuis qu'il est question d'implanter un EHPAD dans la forêt du Coulin, vous connaissez la position mainte fois exprimée à ce sujet par l'association pour la Sauvegarde du site naturel des Quinconces (plus de 900 adhérents à ce jour) :
OUI à la création d'une maison médicalisée à Andernos, NON à son implantation dans la chênaie centenaire qui compose de la forêt du Coulin.
Merci de publer un rectificatif !
Marie-Hélène Ricquier, vice-présidente de l'association
Marie


le 26/09/2009 à 21h58


Monsieur Esplandiu,
Il me semble que vous n'avez pas bien fait votre travail. Le travail d'un bon journaliste n'est-il pas d'approcher au plus près de la vérité pour informer correctement ses lecteurs? Comment osez-vous titrer votre article "contre la maison médicalisée"? J'en ai honte pour vous.
Personne ne peut être contre la construction d'une maison médicalisée à Andernos ou ailleurs: c'est d'utilité publique et vous le savez bien, c'est du parti pris pour induire les lecteurs en erreur.
Les endroits à Andernos ne manquent pas où on aurait pu construire cet EHPAD et sa cohorte de services. J'ai cru voir sur internet un endroit près du futur golf où on va construire des résidences-services (nouveau concept de maison de retraite) pourquoi pas un EHPAD?
Sachez aussi que le nouveau PLU n'a pas cours, par contre est en cours la consultation publique, enfin pour ceux qui en ont entendu parler et savent où s'adresser.
Nous sommes POUR la sauvegarde de ce site remarquable, une des dernières chênaies du Bassin d'Arcachon qui se trouve dans une ZNIEFF de type 1, zone naturelle à intérêt écologique floristique et faunistique.
La prochaine fois écrivez "Pour la sauvegarde de la chênaie du Coulin"
Merci.



ANDERNOS-LES-BAINS.
http://www.sudouest.com/gironde/actualite/bassin-darcachon/article/718049/mil/5150117.html?type=98

Contre la maison de retraite médicalisée
LIRE : Pas de projet immobilier sur le site des Quinconces !
 

          quinconces_plan

', width: 600}); return false;">Le plan de la future implantation vu par la Ceba. (PHOTO DR)    
Le plan de la future implantation vu par la     Ceba. (PHOTO DR)

Lors du dernier Conseil municipal, le 31 août, était validée la vente de 22 hectares du bois du Coulin, domaine sensible jouxtant des espaces protégés, au coeur d'une chêneraie (voir nos précédentes éditions). 19   hectares iront au Conservatoire du littoral qui les rendra définitivement   exempts de toutes constructions, et 3 hectares seront vendus à la société BNB   France SARL qui réserverait cet espace à des équipements de santé. Ainsi   verraient le jour à cet emplacement une maison de retraite médicalisée (Epadh)   et un centre de santé du type maison de repos pour les personnes récemment opérées.

Devant la justice

Un projet que ne soutient pas le président de l'association de la   Sauvegarde des Quinconces, Maurice Soubirou, lequel a fait savoir   immédiatement à la sortie du Conseil qu'il porterait l'affaire devant la   justice sans tarder. En attendant, la Ceba (Coordination Environnement du   bassin d'Arcachon) dépose une motion de soutien à l'association et à   l'Association des amis du littoral Nord-Bassin. La Ceba, et toutes les   associations qu'elle regroupe, se déclare solidaire de l'action menée « contre   l'urbanisation et la destruction d'environ 3 hectares de forêt dans le bois du   Coulin à Andernos-les- Bains ». Elle qualifie de hasardeuse l'opération,   précisant que « le centre médicalisé pourrait être édifié d'une façon plus   judicieuse sur une autre partie de la commune.

L'intégrité de ce site et de cette forêt doit absolument être sauvegardée   dès lors que cet espace remarquable encore intact constitue à la fois une   continuité écologique et une coupure d'urbanisation indispensables à la   préservation de la biodiversité ». La structure propose que le Conservatoire   du littoral acquière la totalité des 22 hectares, propriété de la commune   d'Andernos-les-Bains, et préempte les 3 hectares menacés. Des souhaits qui   pour l'heure ne semblent pas être entendus par la municipalité qui a inscrit   la construction de l'Epadh dans son PLU (Plan local d'urbanisme).

Affaire à suivre...

Auteur : Christian Esplandiu


Mardi 29 Septembre 2009


AUDENGE. Samedi a été lancé le chantier d'un Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad)

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/bassin-darcachon/article/721020/mil/5159939.html

Un investissement de 11,6 millions

Samedi après-midi, la première pierre de l'Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) a été posée rue Daniel-Digneau, en présence de Pascal Gauci, sous-préfet, Philippe Madrelle, président du Conseil général, François Deluga, député, Christian Gaubert, conseiller général, Bruno Lafon, maire de Biganos et président de la Coban, d'élus des communes du Nord Bassin, de Nathalie Le Yondre, maire d'Audenge.

Dans dix-huit mois

L'ouverture de l'Ehpad est prévue au premier semestre 2011, après dix-huit mois de travaux. Il s'agit de la 36e réalisation d'une opération nationale. Nathalie Le Yondre a assuré que cette structure permettra la création d'environ 50 emplois (personnel médical, administratif, entretien, animation, cuisine) et a affirmé : « Nous avons la volonté forte de travailler avec les acteurs professionnels, commerçants, artisans locaux... » Le montant total de l'opération représente une enveloppe de 11,6 millions d'euros, la participation du Conseil général s'élevant à 2,6 millions.

L'Ehpad audengeois est une création de l'architecte François Maignan, qui a déjà réalisé de nombreux projets identiques. Il comportera 84 lits, dont 14 chambres constituant une unité Alzheimer et une structure d'accueil de jour. L'ensemble se compose d'une série de bâtiments autonomes, organisés autour d'un vaste patio central où la lumière vient participer à l'harmonie et à la qualité de vie.

Les façades font largement appel au bois en bardage et les toitures proposent de larges débords pour les assauts du soleil. Répartis entre rez-de-chaussée et étage, outre les chambres, on trouvera salle de kinésithérapie, salle de balnéothérapie, salle d'animation et salle de réunion polyvalente.

Auteur : Stéphane Thierry


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte