Magazine Conso

L’iPhone, tueur de réseau mobile ?

Publié le 29 septembre 2009 par Alexandre Laurent

L’iPhone, sa 3G, ses téléchargements et son surf sur Internet, future bête noire des opérateurs de télécommunications ? Selon l’Idate, l’essor des téléphones tels que l’iPhone, ainsi que celui des clés 3G, aurait des effets néfaste sur les réseaux mobiles des opérateurs. A tel point que ces derniers seraient, dans les villes, souvent saturés aux heures de pointe, lorsque tout le monde s’occupe comme il peut, en ligne, en rentrant chez lui ou à la terrasse d’un café.

« Un appareil du type de l’iPhone d’Apple consomme 30 fois plus qu’un téléphone portable classique et une clé 3G représente 450 fois plus de trafic« , a expliqué Pierre-Alain Allemand, directeur général des réseaux du groupe SFR, à l’agence Reuters. Conséquence immédiate : « une congestion du réseau dans les zones urbaines, aux heures de pointe« , selon un analyste de l’Idate.

Pour les opérateurs, l’heure est grave. Une consommation qui explose ainsi en quelques années remet en cause leur politique de déploiement et de densification du réseau mobile, et les place devant une double alternative : augmenter leurs investissements pour répondre à la demande ou endurer des saturations, pannes et dysfonctionnements divers. La seconde, on s’en doute, ne serait pas du goût des utilisateurs qui trouvent qu’ils paient déjà bien assez cher leurs forfaits mobiles.

Voilà une façon bien cartésienne d’expliquer les limitations mises en place par les opérateurs sur la consommation de data (généralement, 500 Mo ou 1 Go sur un smartphone)…

antenne3g


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexandre Laurent 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines