Magazine

Elections en Europe

Publié le 29 septembre 2009 par Jfa

Coup sur coup, lundi, une volée de résultats électoraux en France et en Europe dont les contradictions semblent empêcher une synthèse cohérente. Jugez plutôt: victoire de la CDU en Allemagne et des socialistes portugais chez eux, montée de l’extrême-droite en Autriche, grosse poussée des Verts à Rambouillet alors que le Conseil Général du Val d’Oise passe à droite après la défaite de la candidate communiste, …

En réalité, en Allemagne, la CDU gagne tout en perdant des points alors que le SPD se prend une magistrale giffle. Les libéraux (le parti du patronat et de la finance) et Die Linke (ceux que Libération appelle les “néo-communistes”) effectuent une belle percée.

Au Portugal, les socialistes s’imposent certes, mais en reculant de 10 pts et perdant la majorité absolue. La remontée de l’extrême-droite autrichienne n’étonne pas dans la mesure où, là aussi, les “grandes coalitions” ont fait perdre tout sens aux notions de droite et de gauche.

Chez nous, certes, le PS avait repris Carcassonne il y a quelques semaines, mais s’est fait lessiver à Rambouillet et l’Union de la gauche en prend un coup dans le Val d’Oise. Plus généralement, les partielles montrent, dans l’ensemble, un recul des droites sarkoziennes et une poussée de la gauche lorsqu’une dynamique unitaire se crée, rassemblant alors même les voix du Modem.

Qu’en déduire de tout cela ? D’abord que la “crise” n’a pas profité à la gauche et plus particulièrement au PS, alors qu’on aurait pu s’y attendre. En cause, à peu près partout, une politique économique décevante pour ses électeurs et, de plus en plus, un manque de lisibilité, du fait des grandes coalitions en Allemagne et Autriche, des salades internes du PS en France, … L’Italie aurait-elle été anticipatrice d’une quasi-disparition des social-démocraties européennes ? On le saura dans les années qui viennent.

Les droites européennes s’effritent et la française ne fait pas exception. Die Linke et les libéraux en Allemagne, l’extrême-droite en Autriche, Génération Ecologie et les Verts en France semblent tirer parti de la déliquescence des grands partis traditionnels. Si l’on y rajoute la montée des abstentions qui se produit à peu près partout, il semble que les électeurs, lasssés par la crise, soient mécontents des droites comme des soc-dem et attendent autre chose d’audacieux, voire radical, d’organisé et crédible et qui rompe avec le Spectacle actuel.

Chez nous, un peu avant le PS, le Modem comme Désirs d’Avenir, après leur apogée de 2007 sont, aussi entrés dans une spirale descendante. Les Verts sauront-ils saisir l’opportunité qui s’offre à eux ?

- “A un moment donné du bonneteau, il faut lever le cornet”. Actu bien pris tes comprimés.

- 10 inventions qui peuvent révolutionner l’écologie. Eco89.

- A quand la démission du patron de France-Télécom ? Et un dépôt de plainte contre lui par les familles des suicidés ? Un, ça va, 25 … Une “mode” ?

- Affaire Polanski. Le point de vue de Maître Eolas, que je partage malgré mon admiration cinématographique pour le cinéaste, et son interview dans Le Monde.

- Plan Jeunes de N. Sarkozy, ou comment faire du neuf avec du vieux et afficher de manière grandiose des mesurettes… Le RSA jeune ne concernera, au plus, que 30 000 personnes sur les 8 millions  de 16-24 ans (et 10% des 16-25 ans inscrits au Pôle Emploi), or selon l’Insee , 20,4% des 18-24 ans vivent pourtant sous le seuil de pauvreté (source: MédiaPart). 

- Bienvenue sur les blogs politiques niçois à Espace Vert, blog de Mari-Luz Nicaise.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog