Magazine Société

70% des Français en faveur de la justice contre R. Polanski...

Publié le 30 septembre 2009 par Philippejandrok
e62801c535f7384a813492d7d599b351.jpgJe suis ravi d’apprendre que 70% des français n’acceptent pas que les artistes soient au-dessus des lois, malgré les gérémiades de certains face à l’affaire Polanski et à leurs arguments ridicules comme de pretendre que “la jeune fille de 13 ans en paraissait 25” (Costa-Gavras) à l’époque des faits, c’est vrai, c’est de sa faute, cela excuse-t-il l’abus sexuel  d’un homme de 43 ans sur une mineure aussi jeune ?
Ah cette amérique décadente avec ces lolitas en pagaille qui paraissent tellement plus âgées et qui encouragent la pédophilie, mais il y a tromperie sur la marchandise, les cineastes vont finir par porter plainte contre les mineures à la sortie des écoles à force de vouloir ressembler aux femmes adultes.
Rien que dans le film “Little Miss Sunshine” la caricature de ces enfants Barbie de 6 à 12 ans, déguisées, maquillées, manucurées en poupée malsaines  et faussement innocentes de conte Disney, avec broching et petite robe couleur de princesses, de véritables caricatures de la femme modèle américaine, et mais il ne s’agit que d’enfants, c’est dire le niveau de perversion de nombre d’habitants de ce pays et l’hypocrisie religieuse des memes acteurs de ces manifestations et concours.
Cela excuse-t-il Monsieur Polanski ? Non bien sûr, c’est juste une appartée.
Un homme de 40 ans a, en règle générale, la maturité et l’intelligence de refuser un acte sexuel avec une mineure, mais s’il en est incapable, c’est qu’il sagit d’un pervers qui se rend coupable d’une infraction punie par le code civile autant en France par dans la loi Américaine.
Il est coupable d’attentat à la pudeur, de délit de fuite et de je ne sais quoi encore, mais il est coupable, et il le sait.
Tout homme religieux ou pieu, est capable de considerer une jeune fille comme une enfant, et si c’est celle de son voisin, c’est également la sienne, mais elle reste une enfant et pas un objet de convoitise sexuelle, vous me direz que M. Polanski ne peut pas être religieux en ayant commis pareil acte, n’est-ce pas ? N’est-ce pas ? Je vous trouve bien silencieux.
Ah oui c’est vrai tous ces members du clergé dont le secret reste inviolable et qui, pendant des centaines d’années ont assouvi leur pulsion sexuelle sur des jeunes garcons dans le secret habitacle d’un confessional ou d’un bureau, forçant les gamins contre un bounty et un mars à commettre des actes contre nature et même punis par Dieu! Mais dieu n’était-il pas d’accord, c’est ce que croyaient les enfants avant d’être frappé par la conscience.
Ainsi, ce qui est le plus choquant dans cette histoire, ce sont les noms qui s’associent à la défense de Roman Polanski, qui n’ignorait nullement avoir commis un crime et être responsable d’avoir fui la justice américaine, au point de choisir avec soin Durant 30 ans, les pays ayant signé une convention d’extradition avec les USA.   Avoir fui la justice californienne, ce en quoi tout homme intelligent aurait fait la meme chose pour éviter de rester 50 ans enfermé derrière les barreaux. Mais ne dit-on pas boire ou conduire il faut choisir ?
Et bien violer ou pas, abuser ou pas d’une mineure, il faut choisir et il a choisi, donc il doit payer, comme les autres, c’est ça la Démocratie, n’en déplaise à nos ministres et à nos artistes de cinema.
J’aimerais bien que les ministres et les artistes mettent plus de zèle à faire libérer des jeunes femmes innoncentes piégées par des trafiquants de drogue et enfermées à vie dans les geoles sordides des pays étrangers, des victimes qui n’ont aucun appui et aucun pouvoir de se defendre ni d’être entendue, au lieu de se consacrer à un homme de 70 ans qui a son passé dans le dos et qui est malgré tout, coupable, tout cineaste qu’il soit.
Ainsi, entre la belle Monica Bellucci, Isabelle Adjiani, Costa-Gavras, Wong Kar-Wai, Fanny Ardant, Ettore Scola, Marco Bellocchio, Giuseppe Tornatore, Abderrahmane Sissako, Tony Gatlif, Pierre Jolivet, Jean-Jacques Beineix, Paolo Sorrentino, Michele Placido, Barbet Schroeder, Gilles Jacob, Bertrand Tavernier et Costa-gavras et tant d’aures qui réclamment sa liberation, je me dois de rappeler à Costa-Gavras, le grand pourfendueur du mensoge avec “Z”, “MusicBox”, qu’il se trompe de combat, car M. Polanski lui-même se savait coupable depuis trente ans, alors si les intellectuels et les artistes se mettent à present à defendre les coupables, où va t-on, je vous le demande ?
Toutes les fautes peuvent donc être excusées, pardonnées, même les pires ?
De toute façon, juridiquement tous les signataires et sympathisants ont malheureusement tors, et la loi est du côté de la justice, alors qu’ils cessent de nous enquiquiner avec cette hsitoire qui masque la fôret de difficulltés que les français éprouvent en ce moment, le chiffre du chômage s’affiche sans pudeur comme un des plus élevé jamais atteint, et je me soucierais d’avantage des personnes qui souffrent plutôt que d’un cineaste qui est loin d’être dans le besoin.
Revenons aux valeurs humaines et à la vérité, plutôt que de nous soucier de cette histoire ridicule qui lui pendait au nez depuis trente ans.
Nous vivons une époque formidable…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Roman Polanski: enfin en prison?

    Roman Polanski: enfin prison?

    Roman Polanski a été appréhendé en Suisse dans le cadre de l'affaire de viol pour laquelle il fait l'objet d'un mandat d'arrêt international depuis 1978. Il a... Lire la suite

    Par  Nemo
    SOCIÉTÉ
  • Dominique Paillé défend Roman Polanski

    Le porte parole de l'UMP effectue une présentation très "originale" de l'affaire en dissociant les catégories de ... "racailles". Lire la suite

    Par  Exprimeo
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Roman Polanski : L’info biaisée par une certaine presse

    Roman Polanski L’info biaisée certaine presse

    Je le connais pas, mais je considère les faits qui sont relatés. Le type a plaidé coupable pour acte sexuel sur une fillette de 13 ans. Quand les médias disent... Lire la suite

    Par  Richman
    BOURSE, FINANCES, SOCIÉTÉ
  • Polanski : la leçon Suisse

    Polanski leçon Suisse

    Vent d’indignation dans le microcosme de la culture. On a osé arrêter Polanski. L’occasion pour BHL, infatigable donneur de leçons, de ressortir du placard... Lire la suite

    Par  Hmoreigne
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Roman Polanski

    J’entends beaucoup parler de l’extradition de Roman Polanski. Une affaire qui lui pendait au nez depuis une trentaine d’années. Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Affaire Polanski

    Si vous voulez en savoir un peu plus que ce qu’en ont dit les JT sur l’affaire Polanski , allez sur le blog de maître Eolas “Le journal d’un avocat “. Il y a... Lire la suite

    Par  Goure
    SOCIÉTÉ
  • Le “fossé” Polanski

    “fossé” Polanski

    En 1977, certes ça fait un bail, le cinéaste Roman Polanski est arrêté aux Etats-Unis pour avoir eu des “relations sexuelles illégales” (insistons sur cette... Lire la suite

    Par  Jlhuss
    HUMEUR, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Philippejandrok 3382 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine