Magazine F1/moto

Alonso signe chez Ferrari ! 1

Publié le 30 septembre 2009 par Jg56
L'espagnol Fernando Alonso, actuel pilote de l'équipe Renault, s'est engagé pour trois ans chez Ferrari, à compter de 2010, a annoncé ce mercredi la Scuderia Ferrari. Alonso, 28 ans, aura comme équipier le brésilien Felipe Massa, actuellement arrêté après avoir reçu un débris au visage au Grand Prix de Hongrie en juillet dernier. Alonso remplacera donc le finlandais Kimi Räikkönen, annoncé (re)partant pour son ex-écurie McLaren-Mercedes. En effet, Ferrari était déçu de ses performances depuis plusieurs mois, bien qu'il ait obtenu une victoire en Belgique.
« Nous sommes certains que ces deux grands pilotes formeront la meilleure association possible pour une équipe comme la nôtre. » a souligné Stefano Domenicali, le directeur de l'écurie italienne.
« Nous avons décidé d'un commun accord d'interrompre avec un an d'avance le contrat qui me liait à Ferrari jusqu'en 2010. » a quant à lui expliqué le Räikkönen. « Je me suis toujours trouvé bien avec tout le monde au sein de Ferrari et j'en garderai d'excellents souvenirs pour toujours. »
« Mais je suis déçu de quitter une équipe avec laquelle j'ai passé trois années fantastiques et riches de victoires. J'ai réussi à devenir champion du monde en 2007, l'objectif que je m'étais fixé au début de ma carrière. » a-t-il cependant ajouté, sans pour autant préciser sa prochaine destination... Qui devrait être McLaren, équipe qu'il avait justement quittée il y a trois ans, pour rejoindre Ferrari.
Quant à l'italien Giancarlo Fisichella, actuel remplaçant de Massa, il aura le poste de pilote de réserve. Mais rappelons que le patron de l'équipe, Mr. Domenicali, avait laissé entendre que s'il le souhaitait, "Fisico" pourrait aussi accumuler une place de titulaire dans une autre écurie, puisque les tests sont maintenant limités aux périodes hivernales.

Le transfert d'Alonso, champion du monde de F1 en 2005 et 2006 avec Renault, était devenu un secret de Polichinelle depuis plusieurs semaines... Après ses débuts chez Minardi en 2001, il avait rejoint Renault en 2002, au poste d'essayeur, puis était titularisé en 2003, où il reportait sa première victoire. En 2007, à la suite de son second titre, il quittait Renault pour McLaren, où il avait dû rivaliser avec le jeune prodige Lewis Hamilton, mais également son patron Ron Dennis, avec qui les relations étaient plus tendues chaque jour. Finalement, après avoir manqué le titre pour 1 point derrière Räikkönen, et à égalité avec son équipier Hamilton, Alonso décidait de retrouver la troupe française l'année suivante. Le natif d'Oviedo pensait qu'il resterait dans cette équipe pour longtemps, mais les performances en baisse en début de saison 2009 et la polémique qui a touché son ami et boss Flavio Briatore dernièrement l'ont fait changer d'avis : Alonso va désormais conduire la voiture la plus prestigieuse du circuit, une Ferrari.
Ce changement d'équipe semblait imminent, d'autant plus qu'il y avait des signes... Les premiers étaient notamment financiers. La banque espagnole Santander, qui a fait ses premiers pas en F1 chez McLaren-Mercedes en 2007, l'année où Alonso courrait dans cette écurie, a annoncé lors du dernier Grand Prix d'Italie qu'elle se liait avec la Scuderia. Le partenariat, estimé à 40 millions d'euros par an sur cinq ans, servirait entre autres à financer le salaire d'Alonso...
Quant à Luca di Montezemolo, le président de Ferrari, on sentait qu'il avait envie d'avoir Alonso dans ses rangs, après qu'il ait déclaré il y a peu de temps : « J'ai toujours aimé Alonso ! Pourquoi ? Parce qu'il est un excellent pilote, que je surveillais déjà quand il était chez Minardi. Il a gagné des titres. » Et il avait terminé très justement : « Je crois que, tôt ou tard, les grands pilotes viennent toujours chez Ferrari. »

Alonso signe chez Ferrari ! 1

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines