Magazine Humeur

Déficit : réduire les dépenses ou augmenter les revenus?

Publié le 30 septembre 2009 par Magazinenagg

Depuis deux semaines, le gouvernement fait campagne pour convaincre les Québécois qu'il faut augmenter la TVQ et les tarifs des services gouvernementaux pour effacer le déficit budgétaire.

Le but premier de cette campagne est de détourner l'attention des médias et du public. On ne veut surtout pas que leur attention soit dirigée vers les dépenses de l'État. Le PLQ et le PQ craigne comme la peste les syndicats de la fonction publique et sont prêts à mener le Québec à la faillite pour éviter de les affronter.

Pourtant, simplement en réduisant les subventions inutiles et en améliorant, même de façon minime, la productivité des monopoles de l'État, il serait possible d'éliminer le déficit et de se donner une marge de manoeuvre confortable.

Si vous avez 35 minutes, je vous recommande d'écouter l'entrevue de Gilles Parent avec Michel Hébert, journaliste au Journal de Québec. C'est un témoignage éclairant sur l'inefficacité de la fonction publique et un excellent complément au livre de Jean Laliberté " Les Fonctionnaires ".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magazinenagg 538 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte