Magazine

Lady fitness

Publié le 01 octobre 2009 par Carmel

Le guide Malin Maligne, on reprend! ladyfitness2Entretien avec Sophie, responsable de la salle de remise en forme Lady Fitness.

1-D’après votre bilan, mon corps a douze ans… hormis Benjamin Button, quels autres films ont inspiré votre offre de coaching total ?

 
Aucun, en fait. L’offre que nous proposons, c’est avant tout un circuit training, une prise en charge totale de chacune de nos clientes. Un coach est là en permanence avec elles, il les encourage, les corrige, les motive. A cette offre de base, nos clientes peuvent ajouter d’autres services : des pack minceur par exemple, avec des sachets hyper protéinés, ou la possibilité de se faire suivre par un diététicien sur internet à qui elles penvent poser cinq questions par mois, mais aussi des UV, des séances de reflexologie  etc 
A Bordeaux, nous ne vendons pas que de « la perte de poids », avant tout on se veut un lieu accueillant, convivial, un endroit où les femmes se retrouvent pour passer d’abord un bon moment de détente.

2-  Lady fitness, çà fait très british… vous avez beaucoup de retraitées anglaises parmi vos adhérentes ?

Aucune, je crois. Etant donné notre emplacement, nous accueillons en majorité des femmes actives. Il y a là, autour de Mériadeck, une concentration d’administrations, beaucoup de femmes qui y travaillent viennent nous voir entre midi et deux. Et c’est parfait, le concept a été pensé pour celles qui veulent se maintenir en forme mais qui n’ont pas beaucoup de temps libre.
L’arrêt du tram tout près nous amènent également beaucoup de femmes qui habitent ou travaillent plus loin. Elles viennent de Saint Augustin, du quartier de la Croix BLanche, d’Ornano…
La majorité d’entres elles ont entre 30 et 50 ans. La plus jeune a 16 ans et notre senior a 72 ans.

3-  Vous étiez ouvert la veille du 14 juillet par grand soleil… votre équipe n’est pas composée de bordelais ou bien ?

Nous sommes 7 en tout, dont 4 coachs. 2 femmes et 2 hommes. 2 sur 4 sont là depuis l’ouverture en 2006.  Anne-Sophie, qui vous a accueillie en juillet dernier pour votre séance d’essai, est l’une des deux commerciales du centre. Et moi. En effet, nous étions ouvert le 13 juillet dernier. Et oui, nous sommes tous bordelais. Il ne faisait pas très beau ce jour là, si mes souvenirs sont bons. On a fait le pari que les Bordelaises resteraient en ville. L’affluence a été faible…mais vous êtes venue !
Pour le reste, nous sommes ouverts cinq jours et demie sur sept, et nous fermons seulement une semaine en aôut. Les filles s’y retrouvent comme ça. Le dimanche matin, contrairement à d’autres salles, nous sommes fermés. Notre clientèle part en week end. L’ouverture ne se justifie pas.

4- Lady fitness, c’est une franchise plutôt tendance Woodstock ou tendance Corée du Nord ?

Lady Fitness, c’est une licence de marque, pas une franchise. Et c’est tendance. Tout court, moi je dis. Nous sommes plutôt libres dans notre fonctionnement. Comme je vous le disais auparavant, il existe une matrice de base qui est le circuit training. Mais, on pilote notre activité comme on l’entend. Ici par exemple, j’ai voulu mettre l’accent sur la prise en charge complète de nos clientes. Les femmes qui viennent ici n’ont qu’à se laisser guider, on s’occupe de tout et même plus. Elles font du sport mais on les chouchoute aussi en leur proposant les services d’une reflexologue, une cabine d’UV et bien plus encore très prochainement.
Pour ma part, je suis tendance sportive, j’ai fait une école supérieure de commerce, j’avais 24 ans quand, avant même de finir mes études, j’ai décidé d’ouvrir ce centre. Aujourd’hui, j’ai 27 ans, 700 adhérentes,  et plein d’envies et de projets pour ma salle.

ladyfitness3

Pour ouvrir le guide, cliquez ici : Lady Fitness pour le guide Malin Maligne (116)ou sur les images

Facebook
Digg
Blogger Post

Pas d\


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Rien n’arrête Lady Gaga !

    C’est la vidéo buzz du jour sur laquelle Lady GaGa se laisse aller en simulant un orgasme en sur scène, dans le cadre du V Festival à Londres ! Lire la suite

    Par  Topbuzz
    A CLASSER
  • Foxy lady

    Foxy lady

    Photographiée par Mariano Vivanco, Megan Fox est à la une de Wonderland Magazine, parution du mois de septembre. Elle sera tout prochainement à l'affiche de... Lire la suite

    Par  Weloveleslapins
    A CLASSER
  • The Lady Noire Affair

    Lady Noire Affair

    Le réalisateur Olivier Dahan signe un court métrage de 6 minutes avec Marion Cotillard pour Dior. La maison en a fait son égérie dans sa dernière campagne pour... Lire la suite

    Par  Trendsluxury
    A CLASSER
  • A bordeaux la rentree sera fitness !

    bordeaux rentree sera fitness

    En ces temps de rentrée scolaire, s’il y a bien un truc qui nous préoccupe nous les filles c’est d’abord de garder le bénéfice de notre bronzage le plus... Lire la suite

    Par  Carmel
    A CLASSER
  • Lady Gaga Bad Romance

    C’est samedi matin, il fait pas beau, donc un peu de musique pour passer le temps sera la bienvenue. Le dernier clip de Lady Gaga, Bad Romance Site officiel... Lire la suite

    Par  Jeremy Charlot
    A CLASSER
  • Ténia fitness

    Ténia fitness

    - Ben vas-y, dis tout de suite que je t’emmerde. - Tu ne m’emmerdes pas. Je réponds à ta question. Tu veux savoir si ça va. Je te réponds que non. Lire la suite

    Par  Doespirito
    A CLASSER
  • Diverses pensées rapport au fitness

    Diverses pensées rapport fitness

    C'est bientôt Noël, donc la période de la nostalgie blabla... encore un petit article sur le fitness, ça rappellera de bons souvenirs aux premiers lecteurs de c... Lire la suite

    Par  Saint Pingouin
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Carmel 150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte